Valoriser, optimiser, autonomiser : information literacy dans la formation du Bachelor en Travail social de la HES-SO

Motisi-Nagy, Agnes A. ; Ruch, Patrick (Dir.)

Mémoire de master : Haute école de gestion de Genève, 2018 ; MASID 68.

L’étude, mandatée par la filière Travail social de la Haute école de Travail social de Genève, a eu deux objectifs principaux : d’abord réfléchir sur la place de l’information literacy dans la formation de bachelor en Travail social de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO) ; ensuite avancer des pistes de solutions pour la valorisation de l’IL et pour... More

Add to personal list
    Résumé
    L’étude, mandatée par la filière Travail social de la Haute école de Travail social de Genève, a eu deux objectifs principaux : d’abord réfléchir sur la place de l’information literacy dans la formation de bachelor en Travail social de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO) ; ensuite avancer des pistes de solutions pour la valorisation de l’IL et pour l’optimisation de son enseignement. Pour ce faire, elle a proposé une revue de la littérature, une enquête qualitative auprès des parties prenantes de la formation, ainsi que l’analyse comparative du référentiel de compétences et du concept pédagogique du PEC 2006 avec deux référentiels métiers du TS, deux référentiels de compétences informationnelles de l’enseignement supérieur et de six plans d’études BATS suisses, français et candiens. Les résultats de l’étude ont démontré l’importance de l’information literacy pour la pratique et pour la formation du Travail social. Le rôle des professionnel-le-s du Travail social en tant que facilitatrices de l’accès à l’information qui les confronte à la problématique de l’inégalité devant l’information a particulièrement été mis en lumière. Des enjeux informationnels actuels du Travail social qui nécessitent l’acquisition de nouvelles compétences ou la mobilisation des compétences « classiques » à un niveau d’expertise élevé ont également été identifiés. L’étude a confirmé l’importance de visibiliser la transversalité des compétences informationnelles à la fois dans le référentiel de compétences et dans la structure des études. Bien que les compétences informationnelles figurent en grand nombre dans le PEC 2006 et que leur formation soit en partie assurée, une optimisation de leur présentation dans une vision holistique est donc souhaitable. L’étude a abouti à la proposition d’un modèle de référentiel de compétences, d’un modèle de formations et d’un modèle de référentiel de formation. Après des analyses coûts/bénéfices et SWOT de l’élaboration d’une réforme conjointe du référentiel et de la formation jusqu’à sa formalisation officielle, elle présente un calendrier priorisé à court, à moyen et à long terme des recommandations concrètes pour le domaine Travail social de la HES-SO.