[On annonce de Genève la mort, à l'âge de soixante-cinq ans, du peintre Ferdinand Hodler,...]

In : Journal des débats. - Paris. - 22 mai 1918, rubrique "Nécrologie", p. 4

([Bibliographie sélective, revue et augmentée, des articles parus de 1875 à 1918 sur le peintre Ferdinand Hodler] / Bibliothèque d'art et d'archéologie (Genève))

On annonce de Genève la mort, à l'âge de soixante-cinq ans, du peintre Ferdinand Hodler, le plus national des peintres suisses, le plus représentatif de sa race alpestre Ferdinand Hodler, était membre sociétaire de la Société nationale des beaux-arts, officier de la Légion-d'Honneur. Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    On annonce de Genève la mort, à l'âge de soixante-cinq ans, du peintre Ferdinand Hodler, le plus national des peintres suisses, le plus représentatif de sa race alpestre Ferdinand Hodler, était membre sociétaire de la Société nationale des beaux-arts, officier de la Légion-d'Honneur.