Nouveaux usages en bibliothèques de sciences : impact sur les collections et les espaces : le cas de la Bibliothèque Ernst et Lucie Schmidheiny

Cosandey, Philippe ; Estermann Wiskott, Yolande (Dir.)

Mémoire de master : Haute école de gestion de Genève, 2016 ; MASID 41.

L’objectif de ce travail est de faire le point sur le comportement des usagers en bibliothèque académique de sciences. Cette analyse permet de cerner les besoins concernant l’aménagement et les collections. Ce mandat s’est déroulé dans un périmètre défini par les murs de la Bibliothèque Ernst et Lucie Schmidheiny (BELS). Une méthodologie en trois étapes a été suivie, avec... More

Add to personal list
    Résumé
    L’objectif de ce travail est de faire le point sur le comportement des usagers en bibliothèque académique de sciences. Cette analyse permet de cerner les besoins concernant l’aménagement et les collections. Ce mandat s’est déroulé dans un périmètre défini par les murs de la Bibliothèque Ernst et Lucie Schmidheiny (BELS). Une méthodologie en trois étapes a été suivie, avec divers éléments pour la compléter. En premier lieu une revue de littérature a permis d’observer les mutations de la bibliothéconomie avec l’évolution de la technologie et des usages mais également les fondamentaux de la bibliothéconomie. Un examen plus précis s’est dirigé sur les bibliothèques académiques, leur adaptation, l’innovation et les constantes du métier. Deuxièmement la vision des bibliothécaires a été prise en compte au moyen de focus groups réunissant l’ensemble des collaborateurs de la BELS. Pour terminer, la synthèse de ces réunions a permis de paramétrer une enquête sous forme de questionnaire distribué à un large échantillon d’utilisateurs présents à la bibliothèque, sans tenir compte des usagers à distance, les services en ligne ayant déjà été l’objet d’un précédent mandat. Les résultats ont confirmé certains éléments qui vont dans le sens de l’évolution actuelle. Le besoin de l’utilisateur de niveau Bachelor est avant tout de disposer de place pour venir étudier et son comportement a évolué en nécessitant l’installation d’un tiers lieu. Le futur se décline en cloisonnant les activités avec des zones de silence studieux et d’autres autorisant le bruit. La collection est moins sollicitée par ces étudiants et se concentre sur quelques ouvrages de références, essentiellement ceux énoncés en cours. L’enquête souligne une faible connaissance des services offerts et un désintérêt pour les outils en ligne qui ne sont pas rapidement utilisable. Mais d’autres études montrent qu’à partir du Master les usagers bifurquent vers les services virtuels. L’apport de cette étude détermine l’innovation, en élaguant les fantasmes, comme la fin du livre, pour conserver les besoins principaux de ceux qui fréquentent la bibliothèque. Une série de recommandations découle de la synthèse de toutes ces étapes. Mots-clés : Bibliothèques universitaires, aménagement, collection, services, innovation, adaptation des services, analyse des besoins, usagers académiques, évolution du métier, rôle des spécialistes ID, médiation.