Implémentation d'un nouveau système de gestion des documents au service d'urbanisme, des travaux publics et de l'énergie de la ville de Meyrin (UTE)

Pedrosa, Felipe ; Dubois, Alain (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école de gestion de Genève, 2015 ; TDB 2276.

Ce travail a été réalisé dans le cadre d’un mandat proposé par le service d’urbanisme, des travaux publics et de l’énergie de la ville de Meyrin (UTE). Ce service connaît depuis quelque temps des problèmes liés à la gestion des documents, ce qui a pour conséquence de créer des disfonctionnements au sein du service. Cette situation a incité Magali Faccini, assistante... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Ce travail a été réalisé dans le cadre d’un mandat proposé par le service d’urbanisme, des travaux publics et de l’énergie de la ville de Meyrin (UTE). Ce service connaît depuis quelque temps des problèmes liés à la gestion des documents, ce qui a pour conséquence de créer des disfonctionnements au sein du service. Cette situation a incité Magali Faccini, assistante administrative au sein de ce service, à proposer cette mission à la Haute Ecole de Gestion de Genève (HEG). Ce travail est construit en deux parties la première est théorique et la seconde est pratique. Dans la première partie de ce travail est établi un état des lieux de la gestion des documents au sein de ce service. Celui-ci est suivi d’une étude des concepts du records management. Celle-ci permet de mettre en lumière les différents moyens et outils pouvant être utiles pour ce type de mandat. L’étude des bases légales et réglementaires du Canton de Genève permet quant à elle de définir le cadre dans lequel s’élabore ce mandat. La seconde partie de ce travail consiste en l’élaboration du nouveau système de gestion des documents. Celle-ci s’appuie sur l’état des lieux et les aspects théoriques et légaux vus dans la première partie de ce travail. L’élaboration du nouveau système consiste en l’élaboration d’outils, de procédures, de recommandations et de formulaires. Il a été conçu de telle manière qu’il soit le plus adapté aux réalités du service, ceci dans le but que ce travail, ne soit pas qu’une étude pratique, mais qu’il puisse réellement être mis en place.