Réduire l'anxiété et le stress pendant la grossesse : une évaluation de l'influence de la musique : travail de Bachelor

Callaou, Cynthia ; Razurel, Chantal (Dir.) ; Roy Malis, Françoise (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école de santé Genève, 2014.

Background : Stress and anxiety have a strong impact on the physical and psychological health of women throughout the perinatal period and during pregnancy itself. They decrease neonatal adaptation, have a strong impact on bonding and have important costs for our health system. There is therefore a strong interest in finding treatments. Music therapy appears to be effective in reducing stress and... More

Add to personal list
    Résumé
    Cadre de référence : Le stress et l’anxiété ont de nombreux impacts sur la santé psychique et physique des femmes tout au long de la période périnatale et sur la grossesse, diminuent l’adaptation néonatale, ont un impact fort sur l’attachement et entraînent des coûts importants pour nos systèmes de santé. Il est donc nécessaire de trouver des traitements. Par ailleurs, la musicothérapie semble efficace dans la réduction du stress et de l’anxiété dans de nombreux domaines d’application. En revanche, en obstétrique, et plus particulièrement au cours de la grossesse, un réel besoin d’études afin de déterminer l’efficacité de la musique demeure. But : Le but de cette revue de la littérature est de déterminer l’influence de la musique sur l’anxiété et le stress pendant la grossesse. Méthode : Nous avons effectué une revue de la littérature des articles traitant de l’influence de la musique sur le stress ou/et l’anxiété pendant la grossesse sur les 25 dernières années. Résultats : L’écoute de musique diminue le stress et l’anxiété pendant la grossesse chez les femmes enceintes n’ayant pas de facteurs de risques. Elle les diminue aussi lors de situations particulières telle que la survenue d’une grossesse chez une adolescente, lors d’une intervention médicale anxiogène et lors de grossesse à hauts risques, particulièrement en cas de menace d’accouchement prématuré. Conclusion : La mise en place de programmes de musicothérapie pour les femmes enceintes -notamment d’écoute - est à encourager aussi systématiquement que possible, et plus particulièrement pour les femmes enceintes à risques de stress et d’anxiété, lors d’intervention anxiogène et lors de grossesse à haut risque.
    Summary
    Background : Stress and anxiety have a strong impact on the physical and psychological health of women throughout the perinatal period and during pregnancy itself. They decrease neonatal adaptation, have a strong impact on bonding and have important costs for our health system. There is therefore a strong interest in finding treatments. Music therapy appears to be effective in reducing stress and anxiety in a variety of situations. However for obstetrics and particularly during pregnancy there is a real need for studies to determine the effectiveness of music. Aim : The aim of this review is to determine the effect of music on anxiety and stress during pregnancy. Methods : We review articles about influence of music on anxiety and / or stress during pregnancy written in the last 25 years. Results : Listening to music reduces stress and anxiety during pregnancies upon pregnant women who are not at risk. It reduces also stress and anxiety upon at risk pregnant women, such as teenaged pregnancy, during medical intervention and upon women with obstetrics complications, such as threatened premature labor. Conclusion : It is wise to introduce music therapy programs and especially listening to music for pregnant women systematically, especially for pregnant women at risk of stress and anxiety, during medical intervention and during high risk pregnancies.