Université de Neuchâtel

Industrie de fonds ISR et la construction de la "valeur financière durable"

Theurillat, Thierry ; Crevoisier, Olivier ; Salomon, Victoriya

(Working Papers MAPS ; 2)

Avec son offre de fonds d’Investissement socialement responsable (ISR), l’industrie de la finance s’inscrit dans le mouvement général de « Développement durable » (DD). Toutefois, malgré la mise en place de dispositifs sociotechniques complexes pour évaluer la « responsabilité » des entreprises, la finance « durable » se heurte à de nombreuses limites. D’une part, la finance...

Université de Neuchâtel

Les territoires de l'industrie financière : quelles suites à la crise de 2008-2009 ?

Crevoisier, Olivier ; Theurillat, Thierry ; Araujo, Pedro

In: Revue d'économie industrielle, 2011, vol. 134, p. 133-158

Dans une perspective institutionnaliste et territoriale, cet article interroge le couplage entre la finance de marché d’une part et l’économie réelle d’autre part. La crise actuelle est présentée comme le résultat d’une autonomisation progressive de la finance vis-à-vis de l’économie réelle, qui peut être comprise comme la construction d’une géographie spécifique,...

Université de Neuchâtel

The Sustainability of a Financialized Urban Megaproject: The Case of Sihlcity in Zurich

Theurillat, Thierry ; Crevoisier, Olivier

In: International Journal of Urban and Regional Research, 2012, vol. 37, no. 6, p. 2052-2073

Aujourd'hui, la financiarisation et l'urbanisme durable sont deux composantes majeures de la production urbaine et de la transformation du paysage des villes occidentales. L'objectif de l'article est de montrer comment l'intervention d'acteurs financiers influence la durabilité urbaine lors de la construction de mégaprojets à partir de la construction d'un cadre conceptuel, analytique et...

Université de Neuchâtel

Les territoires de l'industrie financière : quelles suites à la crise de 2008-2009 ?

Crevoisier, Olivier ; Theurillat, Thierry

(Working Papers MAPS ; 1)

Cet article interroge le couplage entre l'industrie financière d'une part et l'économie réelle (économie monétaire de production) d'autre part dans une perspective institutionnaliste et territoriale. La crise actuelle, qui a pris naissance dans la sphère financière pour se propager ensuite vers les activités réelles, est présentée comme le résultat d'une autonomisation...