Haute Ecole de Travail Social

L’estime de soi : un moteur de vie omniprésent : l’éducateur.trice social.e comme acteur.trice conscient.e dans la construction de l’estime de soi des adolescent.e.s en institution

Chatenoud, Noémie ; Eichenberger, Maëlle ; Boulé, Christophe (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Travail Social, 2020.

Cette étude prend source dans la rencontre de questionnements de deux étudiantes à la Haute École de Travail Social du Valais. La question au cœur de ce travail est : comment les professionnel.le.s de l’éducation sociale favorisent l’estime de soi de jeunes accueilli.e.s en foyer ? L’objectif est alors de comprendre et déterminer la place qu’occupe l’estime de soi, dimension...

Haute Ecole de Travail Social

Transition de l’enseignement primaire spécialisé vers l’enseignement ordinaire au cycle d’orientation : analyse du vécu de 5 jeunes ayant effectué cette transition

Constantin, Nadia ; Boulé, Christophe (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Travail Social, 2019.

Le thème de ce travail de bachelor est celui de la transition entre l’école primaire et le cycle d’orientation des élèves issus de l’enseignement spécialisé. Le but principal de ce travail est donc de comprendre de quelle manière ces élèves parviennent ou ne parviennent pas à s’adapter à leur nouvel envir;nnement sc;laire. Ce travail permettra également de voir si ces...

Haute Ecole de Travail Social

«Ma famille reste ma famille» : l’enfant placé en institution et ses représentations de la famille.

Dudan, Noémie ; Boulé, Christophe (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Travail Social, 2018.

Ce travail de recherche s’intéresse aux enfants placés en foyers éducatifs, plus précisément à la façon dont ils se représentent la famille. Depuis 1960, la signification de la famille a beaucoup évolué. Il y a une cinquantaine d’année, le seul moyen d’en fonder une, était de se marier. Aujourd’hui l’enfant en est devenu l’élément fondateur. De plus, les différents...

Haute Ecole de Travail Social

L'intégration sociale et scolaire des enfants souffrants de troubles dysphasiques

D'andrea, Samanta ; Boulé, Christophe (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Travail Social, 2017.

Ce travail traite de l’intégration d’enfants qui présentent des troubles dysphasiques et qui sont parfois stigmatisés et mal intégrés à cause de leur différence. J’ai choisi d’étudier cette phase de la vie car c’est souvent durant cette période que les diagnostics sont posés

Haute Ecole de Travail Social

Collaboration et partenariat avec les parents : conception et démarche d’une institution en particulier : les moyens envisagés et utilisés par les professionnel.le.s pour construire un travail spécifique avec les familles d’enfants en situation de handicaps

Bueche, Kerry ; Boulé, Christophe (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Travail Social, 2014.

Mon Travail de recherche traite de la collaboration et du partenariat initiés et développés entre une institution et certains des professionnel∙le∙s qui y travaillent et des parents d’enfants en situation de handicap. L’intérêt et les questionnements concernant ce sujet sont apparus lors de mes expériences pratiques dans des structures spécialisées. En effet, à travers ce...

Haute Ecole de Travail Social

De l'autre côté du miroir : quelles attentes et quelles réalités de collaboration entre les parents et les éducateurs

Delavy, Coralie ; Boulé, Christophe (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Travail Social, 2012.

Les parents d’enfants ayant un handicap physique et une déficience intellectuelle se retrouvent régulièrement en contact avec les éducateurs qui accompagnent leurs enfants même si ceux-ci sont adultes. Une collaboration se met alors en place entre eux. Or, cette collaboration ne se passe pas toujours bien. Pourquoi cela se produit-il ? Qu’est-ce qui entre en jeux lorsqu’un parent et un...

Haute Ecole de Travail Social

Participation sociale en milieu scolaire : témoignage d'enfants en situation de handicap

Crettaz, Célina ; Dayer, Delphine ; Boulé, Christophe (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Travail Social, 2011.

Notre recherche de travail de Bachelor porte sur l'intérêt de découvrir comment les enfants en situation de handicap vivent et ressentent leur participation sociale dans des classes dites « normales ». La première partie de notre travail démontre nos intérêts particuliers sur la participation sociale des enfants en situation de handicap moteur et sensoriel. Comme les témoignages des...

Haute Ecole de Travail Social

"L'important c'est de (faire) participer !" : recherche exploratoire sur la participation de l'enfant placé en institution

Dini, Loriane ; Boulé, Christophe (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Travail Social, 2011.

Cette recherche exploratoire s’articule autour de l’enfant placé en institution spécialisée, du suivi éducatif qui lui est réservé et ce, sous l’angle d’un concept clé, celui de la participation de l’enfant. Partant d’une réflexion de base faisant émerger l’idée d’une influence directe entre les difficiles représentations actuelles de l’adulte sur l’enfant et sa...

Haute Ecole de Travail Social

L'intégration sociale de l'enfant en situation de handicap, du désir à la réalité

Bonvin, Laure ; Filliez, Jessica ; Boulé, Christophe (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Travail Social, 2010.

De nos jours, l'intégration scolaire des enfants en situation de handicap est une pratique de plus en plus courante dans les écoles du Valais. Cela permet à ces enfants d'expérimenter la socialisation avec leurs pairs, à travers des activités où ils doivent apprendre à se respecter mutuellement. Ces moments de partage sont considérés comme grande richesse autant pour les enfants en...

Haute Ecole de Travail Social

L'influence de nos représentations sur le genre dans nos actions quotidiennes

Capt, Céline ; Boulé, Christophe (Dir.)

Mémoire de diplôme HES : Haute Ecole de Travail Social, 2008.

A travers ce mémoire de recherche, j’ai porté mon attention sur la manière dont nous, professionnel/les, avons de prendre en compte la problématique genre dans nos actions quotidiennes et l’influence que cela a sur les usagers. Dans ce cas précis, les usagers concernés sont une population de jeunes préadolescents, adolescents âgés de 9 à 16 ans fréquentant un accueil de jour...