Affiner les résultats

Langue

Domaine

Université de Fribourg

Téléphone et coordination des soins intensifs à l’hôpital

Vaucher, Carla ; González-Martínez, Esther

In: La revue de l'infirmière, 2015, no. 208, p. 38-39

Le téléphone est un outil central pour la coordination des soins à l'hôpital entre les services de soins généraux et les soins intensifs. Les appels sont brefs, fréquents. Ils concernent une grande diversité de questions traitées en parallèle à d'autres activités. Cette recherche, réalisée par une équipe suisse, examine les pratiques de communication téléphonique en milieu...

Médiathèque Valais

150 ans de la Murithienne

Bernard, Régine

In: Bulletin de la Murithienne, 2012, p. 5-6

Université de Fribourg

Interaction manipulateur-patient lors d'examens au scanner

Progin Liatti, Mélanie ; González-Martínez, Esther ; Massey, Géraldine

In: Le Manipulateur d'imagerie médicale et de radiothérapie, 2017, no. 269, p. 22-26

Université de Neuchâtel

La mise en oeuvre des Programmes d'intégration cantonaux (PIC) : quel degré d'implication des entités administratives communales et cantonales ? : Analyse comparative des pratiques dans les cantons de Vaud et Neuchâtel

Chiffelle, Muriel ; D'Amato, Gianni (Dir.)

Mémoire de master : Université de Neuchâtel, 2018.

En Suisse, les politiques publiques inhérentes à l’intégration des étrangers sont relativement récentes : il faut en effet attendre les années 1990 pour que le Conseil fédéral envisage la mise en place de mesures d’intégration (Bigler 2012). Au début des années 2000, des programmes d’envergure nationale visant à promouvoir l’intégration sont lancés. A cette époque-là,...

Université de Neuchâtel

Les naturalisations en Suisse: différences entre nationalités, cantons et communes, 1981-1998

Piguet, Etienne ; Wanner, Philippe

(Statistique de la Suisse ; 1)

La Suisse se caractérise, par rapport à la plupart des pays européens, par une durée élevée de résidence nécessaire à la naturalisation – 12 ans pour la naturalisation ordinaire – et par des critères de naturalisation sévères. Dans ce contexte, la proportion de la population étrangère obtenant chaque année la nationalité suisse reste relativement faible. Au cours de...

Université de Neuchâtel

Nomen est omen: Quand s'appeler Pierre, Afrim ou Mehmet fait la différence

Fibbi, Rosita ; Kaya, Bülent ; Piguet, Etienne

(Programme national de recherche Formation et emploi ; PNR43)

Très forte discrimination à l’embauche pour les «secondos» Il ne fait pas bon être Turc ou Yougoslave albanophone en Suisse à la recherche d’un emploi, même si on a un permis C. Mis en concurrence avec un jeune Helvète sorti de la même école au bénéfice d’un CFC identique, les candidats immigrés ont moins de chances de décrocher un emploi. 24% pour les...

Université de Fribourg

La Pharmacie, bonjour?

Vaucher, Carla ; González-Martínez, Esther

In: Soins infirmiers, 2014, no. 10, p. 74-75

Université de Fribourg

'Je me permets de te déranger pour te demander un petit conseil' : La gestion de l'expertise lors d'un appel téléphonique infirmier au service de Soins intensifs

Petitjean, Cécile ; Sterie, Anca-Cristina ; Vaucher, Carla ; González-Martínez, Esther

In: Cahiers de l'Institut de linguistique et des sciences du langage, 2015, no. 42, p. 33-56

Les conversations téléphoniques entre infirmières sont instrumentales dans le sens où elles visent la prise en charge des patients mais constituent également un espace de production et de reconnaissance des expertises des professionnelles qui y sont engagées. Afin de rendre compte des compétences interactionnelles mobilisées dans cette double organisation, à la fois pratique et...

Université de Fribourg

Just telling what is going to happen. The initial phase of a judicial social investigation interview

González-Martínez, Esther

In: Nottingham French Studies, 2011, vol. 50, no. 2, p. 154-176

This article analyses the sequential and situated organisation of the initial phase of social investigator-suspect interviews in the framework of French accelerated criminal procedures. The social investigator starts the interview by introducing a preliminary telling activity in which she announces and presents it and the subsequent steps of the procedure to the suspect. This activity is...