Université de Neuchâtel

Espaces de longueur d’entropie majorée : Rigidité topologique, adhérence des variétés, noyau de la chaleur

Reviron, Guillemette ; Colbois, Bruno (Dir.) ; Gallot, Sylvestre (Codir.)

Thèse de doctorat : Université de Neuchâtel, 2005 ; 1820.

Les théorèmes de (pré)compacité ou de " bornitude " s'établissent généralement sur l'ensemble des variétés de dimension, diamètre et courbure bornés, qui n'est pas complet (donc pas de preuve unifiée de la bornitude des invariants par compacité/continuité). A la différence de la courbure, l'entropie est peu sensible aux variations locales de la métrique ou de la topologie, c'est...