La Sentinelle

La Sentinelle

Le premier numéro de La Sentinelle paraît le 4 janvier 1890. Fondé par l’Union des sociétés ouvrières de La Chaux-de-Fonds avec pour rédacteur en chef Walter Biolley (1866-1905), le journal devient dès 1896 le miroir des idées du Parti Socialiste. Très engagé en faveur de la justice sociale et de la classe ouvrière, il sera marqué par les plumes de personnalités politiques en vue comme Charles Naine (1874-1926) ou Ernest-Paul Graber (1875-1956). Souvent en proie à des problèmes financiers, il fusionne en 1965 avec le quotidien des socialistes vaudois et genevois "Le Peuple" et devient "Le Peuple La Sentinelle". Ce grand quotidien socialiste romand survivra sous cette forme jusqu'au 19 mai 1971, date de la parution de son dernier numéro.

Site des archives du journal