BAA - Bibliographie Hodler

BAA - Bibliographie Hodler

Bibliographie sélective, revue et augmentée, des articles parus de 1875 à 1918 sur le peintre Ferdinand Hodler

Cette collection rassemble des articles de presse ou de revues spécialisées, en rapport avec le peintre suisse Ferdinand Hodler, tirés de plus de 300 journaux européens et suisses pour la période de 1875 à 1918.

Initialement, elle a été réunie par l'historien de l'art Jura Brüschweiler en vue de la publication d'une anthologie critique sur Ferdinand Hodler. Elle a ensuite été organisée selon des normes bibliographiques par Marina Chalier, comme décrit dans son travail de diplôme de bibliothécaire daté de 1978.

Depuis 2014, la collection a été numérisée, mise en ligne et augmentée d'une sélection d'articles extraits du quotidien la "Tribune de Genève" par la Bibliothèque d'art et d'archéologie (BAA) des Musées d'art et d'histoire de la Ville de Genève.

Lien direct vers la notice du catalogue en ligne.

Affiner les résultats

Type de document

Institution

Collection spécifique

Langue

Auteur

  • Morhardt, Mathias (10) désactiver le filtre

Mot clé

    Bibliothèque d'art et d'archéologie, Genève

    L'Exposition de Genève

    Morhardt, Mathias

    In: Le Figaro. - Paris. - 5 mai 1896, p. 5

    ([Bibliographie sélective, revue et augmentée, des articles parus de 1875 à 1918 sur le peintre Ferdinand Hodler] / Bibliothèque d'art et d'archéologie (Genève))

    Hodler a exécuté vingt-six panneaux. Contre l'avis du jury des beaux-arts et de la critique, le Comité central en a refusé une partie. Les panneaux de Hodler sont l'honneur de cette manifestation.

    Bibliothèque d'art et d'archéologie, Genève

    Ferdinand Hodler à Paris

    Morhardt, Mathias

    In: ABC. - Genève. - 19 novembre 1913, p. [2]

    ([Bibliographie sélective, revue et augmentée, des articles parus de 1875 à 1918 sur le peintre Ferdinand Hodler] / Bibliothèque d'art et d'archéologie (Genève))

    Grand succès de Hodler au Salon d'automne. Même si on le critique et on en rit, on va le voir. Dans la seconde partie de l'article M. Morhardt tente d'expliquer l'art de Hodler aux critiques parisiens.

    Bibliothèque d'art et d'archéologie, Genève

    La Femme accroupie

    Morhardt, Mathias

    In: La Tribune de Genève. - Genève. - 8-9 août 1897, rubrique "Correspondances", p. [3]

    ([Bibliographie sélective, revue et augmentée, des articles parus de 1875 à 1918 sur le peintre Ferdinand Hodler] / Bibliothèque d'art et d'archéologie (Genève))

    Querelle des jeunes et des vieux. Hodler prend la défense des jeunes et se fait huer par eux.

    Bibliothèque d'art et d'archéologie, Genève

    Le Cortège des lutteurs

    Morhardt, Mathias

    In: La Tribune de Genève. - Genève. - 6 août 1896, rubrique "Chronique locale", p. [2]

    ([Bibliographie sélective, revue et augmentée, des articles parus de 1875 à 1918 sur le peintre Ferdinand Hodler] / Bibliothèque d'art et d'archéologie (Genève))

    La nouvelle se répand : la Confédération achète "Cortège des lutteurs". Suit une description et une critique élogieuse du tableau.

    Bibliothèque d'art et d'archéologie, Genève

    Correspondance : question d'art

    Morhardt, Mathias

    In: La Tribune de Genève. - Genève. - 12-13 juillet 1896, rubrique "Chronique locale", p. [3]

    ([Bibliographie sélective, revue et augmentée, des articles parus de 1875 à 1918 sur le peintre Ferdinand Hodler] / Bibliothèque d'art et d'archéologie (Genève))

    Petite fable adressée à Joseph par son maître pour prouver que Hodler est un véritable artiste qui parle au coeur de celui qui est resté simple.

    Bibliothèque d'art et d'archéologie, Genève

    Les Suisses à Paris : le Salon du Champs-de-Mars

    Morhardt, Mathias

    In: La Tribune de Genève. - Genève. - 11-12 mai 1893, rubrique "Etranger, France", p. [1]

    ([Bibliographie sélective, revue et augmentée, des articles parus de 1875 à 1918 sur le peintre Ferdinand Hodler] / Bibliothèque d'art et d'archéologie (Genève))

    Salon du Champ-de-Mars. Hodler expose un seul tableau : "La Communion avec l'Infini".

    Bibliothèque d'art et d'archéologie, Genève

    Art moderne : les maîtres suisses

    Morhardt, Mathias

    In: Pages littéraires : revue mensuelle. - Genève. - août-septembre 1896, n° 26-27, p. 341-403

    ([Bibliographie sélective, revue et augmentée, des articles parus de 1875 à 1918 sur le peintre Ferdinand Hodler] / Bibliothèque d'art et d'archéologie (Genève))

    Eloge dithyrambique de l'oeuvre de Hodler. Mathias Morhardt n'a pas de mots assez forts pour exprimer son admiration et son enthousiasme. Cite tous les grands tableaux de Hodler et surtout "le Cortège des lutteurs".

    Bibliothèque d'art et d'archéologie, Genève

    Les artistes suisses au Salon du Champ de Mars

    Morhardt, Mathias

    In: La Revue du Dimanche. - Lausanne. - 21 juin 1891, p. 201-202

    ([Bibliographie sélective, revue et augmentée, des articles parus de 1875 à 1918 sur le peintre Ferdinand Hodler] / Bibliothèque d'art et d'archéologie (Genève))

    Hodler au Champ-de-Mars. Toile d'une exceptionnelle beauté. Hodler se hisse du premier coup à la hauteur de peintres illustres. Très bonne critique.

    Bibliothèque d'art et d'archéologie, Genève

    Les artistes suisses au Salon du Champ de Mars

    Morhardt, Mathias

    In: La Revue du Dimanche. - Lausanne. - 26 juin 1892, p. 202-203

    ([Bibliographie sélective, revue et augmentée, des articles parus de 1875 à 1918 sur le peintre Ferdinand Hodler] / Bibliothèque d'art et d'archéologie (Genève))

    "Las de vivre" supérieur à "Ames déçues". Trouve que l'opinion publique parisienne a été un peu sévère.

    Bibliothèque d'art et d'archéologie, Genève

    Les artistes suisses à l'exposition de la Rose-Croix

    Morhardt, Mathias

    In: La Revue du Dimanche. - Lausanne. - 3 avril 1892, p. 105-107

    ([Bibliographie sélective, revue et augmentée, des articles parus de 1875 à 1918 sur le peintre Ferdinand Hodler] / Bibliothèque d'art et d'archéologie (Genève))

    Hodler obtient un grand succès au Salon de la Rose-Croix. Le tableau reprend son titre précédent "Génies attristés". Toile effrayante et prodigieuse. N'a rien qui séduise le spectateur.