000009633 001__ 9633
000009633 005__ 20130211173114.0
000009633 0248_ $$aoai:doc.rero.ch:20080804114543-QF$$pthesis$$zcdu34$$zthesis_urn$$zunige$$zreport$$zcdu159.9$$zbook$$zjournal$$zcdu16$$zpostprint$$zpreprint$$zcdu1$$zdissertation
000009633 035__ $$aR004683640
000009633 041__ $$aeng
000009633 080__ $$a159.9
000009633 100__ $$aBrinkmann, Kerstin
000009633 245__ $$9eng$$aDepression and motivation$$bthe influence of dysphoria and task characteristics on cardiovascular measures of motivational intensity
000009633 300__ $$a171 p.
000009633 500__ $$aContient un résumé en français de 16 p.
000009633 502__ $$92008-02-22$$aThèse de doctorat : Université de Genève, 2008 ; FPE 395
000009633 506__ $$ffree
000009633 520__ $$9fre$$aNotre travail s'intéresse aux relations entre la dysphorie et l'intensité de la motivation. En nous basant sur le "mood-behavior-model" et la "motivational intensity theory", nous avons comparé des étudiants dysphoriques et nondysphoriques en ce qui concerne leur mobilisation de l'effort lors de différentes tâches mentales. La mobilisation de l'effort était opérationnalisée par la réactivité cardiovasculaire. Deux premières études ont révélé que les participants dysphoriques avaient une réactivité plus importante de la pression artérielle systolique lors de tâches sans standard de performance. Deux études consécutives ont montré que les participants dysphoriques avaient une réactivité systolique plus importante lors d'une tâche facile mais une réactivité systolique moins importante lors d'une tâche difficile comparés aux participants nondysphoriques. Ces résultats confirment l'hypothèse selon laquelle la dysphorie n'est pas nécessairement liée à des déficits motivationnels mais qu'elle peut entraîner une mobilisation de l'effort basse ou haute selon les caractéristiques d'une tâche.
000009633 700__ $$aGendolla, Guido$$eDir.
000009633 8564_ $$fthese.pdf$$qapplication/pdf$$s1097583$$uhttp://doc.rero.ch/record/9633/files/these.pdf$$yorder:1$$zTexte intégral
000009633 918__ $$aFaculté de psychologie et des sciences de l'éducation$$bUniversité de Genève, Rue Général Dufour 24, 1211 Genève 4$$cSection de psychologie
000009633 919__ $$aUniversité de Genève$$bGenève$$ddoc.support@rero.ch
000009633 980__ $$aTHESIS$$bUNIGE$$fTH_PHD
000009633 990__ $$a20080804114543-QF