Faculté de médecine

Douleur à l'injection : une comparaison en double aveugle entre l'injection de propofol après pré-traitement par lidocaïne et l'injection de propofol LCT/MCT

Schaub, Emanuel ; Kern, Christian (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2008 ; Méd. 10538.

L'objectif de notre étude était de comparer l'incidence de douleur induite par l'injection du propofol-®lipuro 1% à celle provoquée par l'administration du propofol standard avec injection préalable de lidocaïne sous garrot veineux. 187 patientes ont été réparties dans deux groupes. Le groupe "propofol" recevait 2ml de lidocaïne 2%, injectés avec un garrot veineux, 1 minute avant... More

Add to personal list
    Résumé
    L'objectif de notre étude était de comparer l'incidence de douleur induite par l'injection du propofol-®lipuro 1% à celle provoquée par l'administration du propofol standard avec injection préalable de lidocaïne sous garrot veineux. 187 patientes ont été réparties dans deux groupes. Le groupe "propofol" recevait 2ml de lidocaïne 2%, injectés avec un garrot veineux, 1 minute avant 2mg/kg de propofol®1% Fresenius. Le groupe "lipuro" recevait 2ml de NaCl 0.9%, injectés avec un garrot veineux, 1 minute avant 2mg/kg de propofol-® lipuro 1%. Les manifestations de douleur à l'injection ont été rapportées par un observateur neutre. Nos résultats montrent une différence significative d'incidence à la douleur à l'injection. La proportion de patientes exprimant une douleur lors de l'injection est significativement plus élevée dans le groupe "lipuro" que dans le groupe "propofol" (47% versus 24% respectivement ; p=0.0014, risque relatif 1.61 (95% CI 1.22-2.13).