Conjuguer injonctions économiques et politiques à un cadre : l’expérience des acteurs infirmiers d’un réseau de santé ambulatoire du Canton de Vaud

Gentizon, Jenny

Mémoire de diplôme HES : Haute Ecole de la Santé La Source, 2007.

Le réseau FARMED (réseau de soins pour personnes requérantes d’asile, canton de Vaud) est soucieux de conjuguer injonctions économiques et politiques qui concernent les personnes requérantes d’asile ; il se veut un système sanitaire novateur, sans équivalent pour les citoyens suisse. Une étude socio-anthropologique a relevé des incohérences qui interpellent les finalités du réseau... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Le réseau FARMED (réseau de soins pour personnes requérantes d’asile, canton de Vaud) est soucieux de conjuguer injonctions économiques et politiques qui concernent les personnes requérantes d’asile ; il se veut un système sanitaire novateur, sans équivalent pour les citoyens suisse. Une étude socio-anthropologique a relevé des incohérences qui interpellent les finalités du réseau de santé FARMED. L'auteur a choisi d’inscrire le présent travail de recherche dans le continuum de cette étude afin de faire valoir un positionnement professionnel en regard de plusieurs éléments relatifs au réseau FARMED. Elle examine l’articulation « compétences relationnelles – éthique et satisfaction au travail »en regard de la problématique d’un réseau de santé ambulatoire dont bénéficient les requérants d’asile. La recherche est abordée sous l’angle de la méthodologie hypothético-déductive et la technique des entretiens semi-structurés. Le jury a relevé la clarté de la démarche, la qualité de la documentation utilisée et de la méthode de recherche.