Faculté des géosciences et de l'environnement

Renens, une ville dans l'agglomération

Subilia, David ; Racine, Jean-Bernard (Dir.)

Mémoire de master : Université de Lausanne, 2008.

À partir du constat que Renens est considérée par une partie des habitants de la région lausannoise comme une banlieue, nous nous sommes interrogés à l’occasion de ce travail sur le rôle de Renens dans l’agglomération lausannoise et sur la manière dont elle est perçue : Renens est-elle ville ou banlieue ? La “ville” de Renens a tout d’abord été étudiée en tant que... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    À partir du constat que Renens est considérée par une partie des habitants de la région lausannoise comme une banlieue, nous nous sommes interrogés à l’occasion de ce travail sur le rôle de Renens dans l’agglomération lausannoise et sur la manière dont elle est perçue : Renens est-elle ville ou banlieue ? La “ville” de Renens a tout d’abord été étudiée en tant que territoire, cadre matériel et espace structuro-fonctionnel. Puis, dans une seconde partie, elle a été abordée sous l’angle de l’espace perçu, de l’espace vécu que les habitants s’approprient et se partagent, et de l’espace rêvé. Sur le plan structurel, l’absence de ruptures du bâti entre Lausanne et Renens, la bonne couverture du réseau de transports publics, les infrastructures publiques à disposition, et le fait que Renens soit une ville offrant emplois et logements amènent à considérer que Renens n’est pas une banlieue. Au niveau de la perception, l’étude réalisée a permis de dégager cinq points clefs qui contribuent à donner à Renens un rôle et une image non plus de banlieue, mais de ville à part entière, ayant une place importante dans l’agglomération lausannoise. Ces éléments, qui sont en fait des processus en cours, peuvent être désignés ainsi : un cadre urbain en transformation, un centre ville dynamique, une identité propre, une volonté d’innovation, un rôle de centre secondaire de l’agglomération.