Faculté des sciences

Analyses statistiques des signaux d’incréments sur des coquilles lacustres (Unionidae) : relations avec les cycles de croissance

Vancolen, Séverine ; Verrecchia, Eric P. (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Neuchâtel, 2008 ; Th.1995.

L'objectif de cette étude est d'étudier l'évolution de certaines espèces de mollusques parmi les Unionidés, présents dans le Lac de Neuchâtel, Suisse. Cette évolution est appréhendée au travers de la variation des signaux d'incréments de la croissance des coquilles. Pour la construction de leur coquille, les mollusques utilisent le carbonate de calcium dissous dans leur environnement.... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    L'objectif de cette étude est d'étudier l'évolution de certaines espèces de mollusques parmi les Unionidés, présents dans le Lac de Neuchâtel, Suisse. Cette évolution est appréhendée au travers de la variation des signaux d'incréments de la croissance des coquilles. Pour la construction de leur coquille, les mollusques utilisent le carbonate de calcium dissous dans leur environnement. Sous un microscope, la coquille des bivalves possède de fines striations, résultante de cette biominéralisation, qui peuvent être interprétées comme des incréments de croissance. La construction de la coquille est influencée par les fluctuations environnementales et peut être vue comme un capteur des variations environnementales. Dans un premier temps, une étude morphométrique de la croissance a été effectuée, permettant de comprendre les changements morphométriques de la coquille au cours de la croissance. Puis une approche morphologique, utilisant l'analyse d'une image 3D scannée, a permis l'extraction d'informations cycliques sur les incréments de croissance de la coquille. Différentes analyses statistiques de traitement du signal, comme l'analyse de Fourier ou l'analyse en ondelettes, ont été utilisées sur des signaux extrais à partir de ces images 3D, dans le but d'observer de la variabilité et de la cyclicité dans les données. En conclusion, il a été observé une accélération de la croissance au sein de ces espèces durant les dernières années. Et, résultat important, il a été prouvé que chaque individu avait la même capacité d'enregistrement des cycles (endogènes ou environnementaux).