Faculté de médecine

Perte partielle ou totale des dents : une revue de littérature sur la prévalence et l'incidence en Europe

Naharro, Manuel ; Müller, Frauke (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2008 ; Méd. dent. 660.

Le but de cette thèse est d'étudier la prévalence de l'édentement et l'incidence des dents perdues dans le continent européen. Il s'agit également d'identifer les facteurs pathologiques et environnementaux associés à la perte des dents, et de comparer ces valeurs avec celles obtenues pour les individus résidant en institutions. Toute une série de pays manquent de données sur la... Di più

Aggiungi alla tua lista
    Résumé
    Le but de cette thèse est d'étudier la prévalence de l'édentement et l'incidence des dents perdues dans le continent européen. Il s'agit également d'identifer les facteurs pathologiques et environnementaux associés à la perte des dents, et de comparer ces valeurs avec celles obtenues pour les individus résidant en institutions. Toute une série de pays manquent de données sur la question, néanmoins la littérature disponible démontre une régression conséquente du taux de personnes édentées et du nombre de dents perdues par individu au cours des dernières décennies. Au contraire, les chiffres sont en augmentation avec l'âge. D'importantes disparités subsistent néanmoins entre différents pays et différentes zones géographiques. Plusieurs facteurs, intrinsèques et extrinsèques, sont à l'origine de la variabilité des résultats, mais la part de responsabilité de chacun d'entre eux demeure encore incertaine. Les individus résidant dans des institutions présentent globalement une pauvre condition bucco-dentaire, et un nombre de dents plus restreint en comparaison du reste de la population.