Faculté des sciences

Metallicity-biased search for transiting Hot Jupiters

Silva, Ronaldo Oliveira da ; Mayor, Michel (Dir.) ; Udry, Stéphane (Codir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2008 ; Sc. 3941.

Add to personal list
    Résumé
    Ce travail de thèse a consisté à chercher des planètes extrasolaires en utilisant la technique de vitesse radiale appliquée sur un échantillon d'environ 1000 étoiles, observées dans l'hémisphère nord avec le spectrographe ELODIE (Observatoire de Haute Provence, France). L'idée était de suivre les étoiles à haute métallicité, étant donné que certaines études ont montré que ce genre d'étoiles offre une plus grande probabilité d'abriter des planètes géantes en orbite à courte période, appelées Jupiter chauds. La proximité des Jupiters chauds de leurs étoiles augmente les chances d'occurrence d'un phénomène très important, celui d'un transit planétaire, quand la planète croise le disque de son étoile. La caractérisation de transits permet la détermination de certains paramètres, comme les masses et rayons planétaires, qui ne peuvent pas être obtenus par les vitesses radiales seules. Ce programme a conduit à la découverte de 9 nouveaux systèmes extrasolaires, dont 2 présentent un transit planétaire.