Faculté des sciences

Evolution des points d’eau dans la tourbière du cachot : 1. Morphologie et végétation des gouilles

Matthey, Willy

In: Bulletin de la Société Neuchâteloise des Sciences naturelles, 1998, vol. 121, p. 111-125

43 gouilles de la tourbière du Cachot (canton de Neuchâtel, Suisse, coordonnées 541200 206350), ont été cartographiées en 1969. Un nouveau recensement effectué en 1998 met en évidence une diminution de leur surface de 176 m2 sur un total de 309 m2 , soit d'environ 57. Le développement des buttes du Sphagnetum magellanici a entraîné le comblement de 19 gouilles et le rétrécissement de... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    43 gouilles de la tourbière du Cachot (canton de Neuchâtel, Suisse, coordonnées 541200 206350), ont été cartographiées en 1969. Un nouveau recensement effectué en 1998 met en évidence une diminution de leur surface de 176 m2 sur un total de 309 m2 , soit d'environ 57. Le développement des buttes du Sphagnetum magellanici a entraîné le comblement de 19 gouilles et le rétrécissement de la plupart des 24 survivantes. Les effets à long terme (30 ans) du piétinement sur les sphaignes sont examinés. Cinq exemples sont présentés plus en détail.
    Summary
    In 1969, 43 hollows were recorded in the peat bog of le Cachot (Jura Mountains, Switzerland, coordinates 541200 206350). A new survey has been made in 1998, showing that the total area covered by these hollows had grown 176 m2 smaller, that is 57. Growing hummocks of Sphagnum mosses actually have filled 19 hollows and reduced the size of most of the remaining 24. In this article, we study also the long term consequences of trampling on the hollow banks, and describe five exemples in detail.