Faculté de médecine

Intérêt pour la parodontologie et préférences pour le traitement des récessions gingivales localisées : un sondage auprès des dentistes suisses

Zaher, Charles-Antoine ; Mombelli, Andrea (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2007 ; Méd. dent. 656.

Un questionnaire de 17 questions a été envoyé à 3780 dentistes, représentant la majorité de tous les dentistes travaillant en Suisse. 1201 l'ont retourné dans les trois mois. En général, les réponses indiquaient un degré d'intérêt et de satisfaction modéré à élevé, avec une tendance vers le haut chez les praticiens en zone urbaine. L'esthétique était considérée comme une... More

Add to personal list
    Résumé
    Un questionnaire de 17 questions a été envoyé à 3780 dentistes, représentant la majorité de tous les dentistes travaillant en Suisse. 1201 l'ont retourné dans les trois mois. En général, les réponses indiquaient un degré d'intérêt et de satisfaction modéré à élevé, avec une tendance vers le haut chez les praticiens en zone urbaine. L'esthétique était considérée comme une indication primaire pour traiter des récessions. Les dentistes suisses alémaniques étaient moins enclins à traiter ces problèmes chirurgicalement que les dentistes des autres régions. Pour les dentistes favorables à la chirurgie, la greffe gingivale libre était l'option préférée avant la greffe de tissus conjonctifs et le lambeau de repositionnement coronaire. La régénération tissulaire guidée avec membranes était très rarement considérée comme option de traitement.