Mesure de la faisabilité pour une ONG suisse de développer un produit financier

Büchelin, Patrick ; Maeder, Eric (Dir.)

Mémoire de diplôme HES : Haute école de gestion de Genève, 2007 ; TDEE 41.

De nos jours, la recherche de nouvelles sources de financement reste une priorité pour les ONG, ceci quel que soit leur domaine d’activité. Le marché financier actuel propose aux investisseurs institutionnels ou privés une gamme de produits d’investissements relativement complète, mais le mode d’investissement mute et la prise en considération d’éléments extra financiers prend de... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    De nos jours, la recherche de nouvelles sources de financement reste une priorité pour les ONG, ceci quel que soit leur domaine d’activité. Le marché financier actuel propose aux investisseurs institutionnels ou privés une gamme de produits d’investissements relativement complète, mais le mode d’investissement mute et la prise en considération d’éléments extra financiers prend de plus en plus d’importance. Mon travail consiste à évaluer la possibilité qu’a une ONG suisse de créer un fonds de placement ou un autre type de produit en partenariat avec un établissement financier. Pour ce faire, je présente la situation actuelle de l’offre de produits à connotation éthique ou durable, ainsi qu’un descriptif de la fondation pour laquelle je réalise ce travail. Afin de mieux comprendre dans quel milieu évolue cette ONG, je me suis soumis à l’exercice de définir ce qu’est devenue la notion de paix au XXIème siècle et, j’explique, de manière plus précise, comment s’organise et se finance une ONG de nos jours. Je procède par la suite à l’énumération des différents produits qui sont potentiellement intéressants pour la fondation Swiss Peace, en axant ma recherche sur les fonds de placement et les Sociétés d’Investissement à Capital Variable (SICAV). Pour parvenir à expliquer de manière plus imagée les différentes possibilités, je m’appuie sur un certain nombre d’exemples, tous étant comparables à ce que la fondation Swiss Peace souhaite développer. Il existe différents types de partenariat à la portée de la fondation Swiss Peace, chacun d’entre eux ayant ses valeurs ajoutées et ses spécificités. Les détails y étant relatifs sont traités de manière à être à même de porter un jugement quant aux avantages de la fondation Swiss Peace à traiter avec l’un ou l’autre d’entre eux. Avant de procéder aux explications liées aux différents scénarios, les attentes, opportunités et risques liés à ce projet sont abordés, ce qui permet de prendre en considération les aspects aussi bien positifs que négatifs. Pour continuer ce travail, je fais part de ma propre recommandation quant aux choix qui se présentent à la fondation Swiss Peace. Enfin, pour clore cette recherche, je fais le bilan de ce que ce travail m’aura apporté et je fais part de mon appréciation basée sur les valeurs et la situation de la fondation Swiss Peace.