Economie d'entreprise - Betriebsökonomie

Promotion des collections et amplification de la notoriété de Bibliothèque et archives Canada

Rollier, Valentine ; Sarrasin, Natalie (Dir.)

Mémoire de diplôme HES : Haute Ecole de Gestion & Tourisme, 2007.

En mai 2004, naquit Bibliothèque et archives Canada (BAC) de la fusion de la Bibliothèque nationale du Canada et des Archives nationales du Canada. Cette jeune institution souffre d’un manque de notoriété auprès des Canadiens et des Canadiennes. Celle-ci aimerait donc faire connaître ses collections et amplifier sa renommée sur tout le territoire du pays. Pour ce faire, un projet pilote... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    En mai 2004, naquit Bibliothèque et archives Canada (BAC) de la fusion de la Bibliothèque nationale du Canada et des Archives nationales du Canada. Cette jeune institution souffre d’un manque de notoriété auprès des Canadiens et des Canadiennes. Celle-ci aimerait donc faire connaître ses collections et amplifier sa renommée sur tout le territoire du pays. Pour ce faire, un projet pilote est proposé dans la zone test choisie (province de Québec). Il consiste en deux types d’expositions itinérantes différentes : ♦ La première vise le public-cible des familles et plus particulièrement les enfants de 6 à 12 ans. Elle est organisée dans les principales bibliothèques des régions administratives du Québec et explique de manière ludique comment se crée un livre pour enfants. Cette exposition est également agrémentée par la présentation d’un auteur qui vient présenter son travail. BAC espère ainsi sensibiliser les enfants à la culture dès leur plus jeune âge et leur faire connaître une institution dont ils pourraient avoir besoin au cours de leurs études. Il souhaite également faire connaître ou rappeler aux parents son existence et ses collections. ♦ Le deuxième type d’expositions veut toucher les étudiants universitaires : ce sont en effet eux qui ont constamment besoin d’informations pour rédiger leurs travaux. Cette exposition aborde une matière précise en relation avec le thème de la faculté accueillant le plus d’étudiants ou ayant la meilleure réputation de l’université qui l’accueille, dans le but de capter l’attention d’un maximum d’étudiants. L’objectif est de faire connaître une partie des collections de BAC ainsi qu’une source de savoir incontournable dans le cadre d’études. De plus, dès qu’ils seront à leur tour parents, ils pourront sensibiliser leurs enfants aux richesses de BAC et les pousser à utiliser les ressources de BAC pendant leur formation. Ces deux publics-cibles étant concentrés en deux points, il est aisé de faire une communication ciblée sur les écoles primaires pour toucher les enfants et sur les universités pour atteindre les étudiants. De cette manière, à des coûts raisonnables et répartis entre les partenaires, BAC pourra faire connaître ses collections et amplifier sa notoriété. Une évaluation sérieuse du projet pilote permettra de décider s’il a lieu d’étendre l’initiative au reste du Canada et avec quelles améliorations.