Faculté des sciences sociales et politiques

Dynamiques temporelles dans les relations intragroupe et intergroupes

Gianettoni, Lavinia ; XXX, xxx (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Lausanne, 2007.

Ce travail de doctorat analyse les dynamiques qui se développent lorsque des personnes discutent en groupe et doivent prendre position sur des enjeux socio-politiques. Notre modèle prédit que les dynamiques positionnelles, relatives aux opinions exprimées, et les dynamiques relationnelles, relatives aux relations affectives et à l’organisation du groupe, sont constamment en interaction et... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Ce travail de doctorat analyse les dynamiques qui se développent lorsque des personnes discutent en groupe et doivent prendre position sur des enjeux socio-politiques. Notre modèle prédit que les dynamiques positionnelles, relatives aux opinions exprimées, et les dynamiques relationnelles, relatives aux relations affectives et à l’organisation du groupe, sont constamment en interaction et s’imbriquent différemment selon le moment de vie du groupe. Les hypothèses issues de notre modèle ont été testées au moyen de cinq études conduites sur la base d’un paradigme expérimental en plusieurs phases. Les données relatives aux variables dépendantes (attraction interpersonnelle, identification au groupe, perception de cohésion du groupe, choix d’un représentant du groupe, évolution des positions suite aux interactions) ont été récoltées par questionnaire. Les résultats de ces études appuient l’importance d’analyser conjointement les dynamiques relationnelles et positionnelles, dans une perspective temporelle.