Faculté des sciences

Spontaneous rDNA copy number variation modulates Sir2 levels and epigenetic gene silencing

Michel, Agnès ; Shore, David (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2005 ; Sc. 3650.

Chez la levure "S.cerevisiae", l'ADN ribosomal (ADNr) est constitué par environ 200 répétitions en tandem des séquences codant pour les ARN ribosomaux et dont le nombre est maintenu constant. Nous avons cependant mis en évidence l'existence de variants stables mitotiquement et meiotiquement, dont le nombre de copies d'ADNr est réduit de moitié. Cette réduction corrèle avec une... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Chez la levure "S.cerevisiae", l'ADN ribosomal (ADNr) est constitué par environ 200 répétitions en tandem des séquences codant pour les ARN ribosomaux et dont le nombre est maintenu constant. Nous avons cependant mis en évidence l'existence de variants stables mitotiquement et meiotiquement, dont le nombre de copies d'ADNr est réduit de moitié. Cette réduction corrèle avec une augmentation de la répression transcriptionnelle aux télomères et aux loci "HM" et une diminution de moitié de l'expression du gène "SIR2". Ce résultat est surprenant puisque la protéine Sir2p, présente sur l'ADNr, aux télomères et aux loci HM, est limitante pour la répression transcriptionnelle. Nous résolvons ce paradoxe en proposant et testant un modèle selon lequel les protéines Sir2p libérées de l'ADNr lorsque celui-ci se réduit de taille, se lieraient aux télomères et aux loci "HM" pour en réprimer la transcription et auto-réguleraient de façon négative leur propre production.