Faculté de médecine

Rétinoïdes et caroténoïdes : métabolisme dans la peau humaine après application topique et rôle dans la photoprotection

Antille, Christophe ; Saurat, Jean-Hilaire (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2007 ; Méd. 10510.

L'épiderme humain contient des rétinoides endogènes et des caroténoïdes. Nous présentons une méthode d'évaluation de la pénétration et du métabolisme des rétinoïdes (acide rétinoïque, rétinaldéhyde, rétinol, palmitate-de-rétinyle) dans la peau humaine "ex-vivo" à partir de peau totale incubée dans des cellules de Franz. Les résultats montrent qu'il n'y a pas de métabolisme... More

Add to personal list
    Résumé
    L'épiderme humain contient des rétinoides endogènes et des caroténoïdes. Nous présentons une méthode d'évaluation de la pénétration et du métabolisme des rétinoïdes (acide rétinoïque, rétinaldéhyde, rétinol, palmitate-de-rétinyle) dans la peau humaine "ex-vivo" à partir de peau totale incubée dans des cellules de Franz. Les résultats montrent qu'il n'y a pas de métabolisme pour l'acide rétinoïque, forme active de la vitamine A qui lie les récepteurs nucléaires, alors qu'on observe un métabolisme d'oxydation et de réduction pour le rétinaldehyde, ainsi qu'une augmentation des rétinoïdes endogènes pour le rétinol et ses esters. Nous mettons en évidence pour la première fois que le β-carotène est un précurseur de la vitamine A dans l'épiderme humain. Nous montrons un effet filtre de la vitamine A (palmitate-de-rétinyle) "in vivo" chez l'homme qui contribue potentiellement à la protection de l'ADN contre les effets des UVB.