Faculté des sciences

Auguste de Montmollin (1808-1898)

Schaer, Jean-Paul

In: Histoire de l’Université de Neuchâtel, 1988, vol. 1, no. 3, p. 225-228

Pendant l’année académique 1847-1848, l’enseignement de la géologie générale fut confié à Auguste de Montmollin. Cette solution était doublement heureuse du fait qu’à cette époque la maladie d’Arnold Guyot, le professeur de géographie physique, privait les étudiants d’un enseignement en science de la terre, et qu’elle faisait appel à un savant qui s’était illustré de... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Pendant l’année académique 1847-1848, l’enseignement de la géologie générale fut confié à Auguste de Montmollin. Cette solution était doublement heureuse du fait qu’à cette époque la maladie d’Arnold Guyot, le professeur de géographie physique, privait les étudiants d’un enseignement en science de la terre, et qu’elle faisait appel à un savant qui s’était illustré de façon très heureuse sur le plan neuchâtelois et international.
    Auguste de Montmollin est né en avril 1808 à Neuchâtel ; il était à quelques mois près du même âge que A. Guyot et L. Agassiz. Fils cadet de Frédéric Auguste de Montmollin, Auguste fut élevé dans une famille aisée, très attachée aux principes du christianisme et à la rigueur qu’imposait la morale protestante. Son père avait joué un rôle civique et industriel important dans la Principauté et était un membre actif de la Société des sciences naturelles de Neuchâtel dès le début de ses activités.