Faculté de biologie et de médecine

Génération d'une souris dépourvue du gène VIT32 de manière conditionnelle : étude du phénotype rénal chez les souris dépourvues de RGS2

Mercier Zuber, Annie ; Firsov, Dmitri (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Lausanne, 2006.

Dans le rein, la vasopressine possède un rôle essentiel dans la régulation fine du transport d’eau et participe au contrôle de la réabsorption du sodium. Cette action est conduite par l’activation du récepteur à la vasopressine V2R situé dans l’anse de Henle, dans le tubule connecteur et dans le canal collecteur du néphron des rongeurs et conduit à la formation d’AMPc... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Dans le rein, la vasopressine possède un rôle essentiel dans la régulation fine du transport d’eau et participe au contrôle de la réabsorption du sodium. Cette action est conduite par l’activation du récepteur à la vasopressine V2R situé dans l’anse de Henle, dans le tubule connecteur et dans le canal collecteur du néphron des rongeurs et conduit à la formation d’AMPc entraînant un mécanisme d’action caractérisé par deux phases distinctes. Le premier effet de la vasopressine est non génomique et a lieu rapidement après l’activation du récepteur, la deuxième phase est plus tardive et possède la caractéristique de moduler la transcription d’un réseau de gènes. Parmi ces gènes, plusieurs sont directement impliqués dans le transport d’eau et de sodium, comme l’Aqp2 et 3, ENaC et la Na,K.ATPase. L’identification des effets de la voie de signalisation de la vasopressine représente un point crucial pour la compréhension des mécanismes moléculaires de la réabsorption de l’eau et du sodium dans le néphron. L’analyse en série de l’expression de gènes (SAGE) réalisée en 2001 dans notre laboratoire a permis de caractériser le transcriptome dépendant de la vasopressine dans la lignée cellulaire mpkCCDc14 dérivée du canal collecteur cortical (CCD) de souris. Deux des transcrits induits par la vasopressine (VIT) ont fait l’objet des études de ce travail de thèse. Le premier est VIT32 (Vasopressin induced transcript 32) qui code pour une protéine ne possédant aucune homologie avec des domaines protéiques dont la fonction est connue. Dans le système d’expression de l’ovocyte de Xenopus laevis, VIT32 induit la maturation des ovocytes et diminue le courant sensible à l’amiloride de manière dépendante de la voie des MAPK. Dans les mpkCCDc14, l’inhibition de la voie des MAPK diminue le courant sodique en diminuant l’activité de la Na,K.ATPase, mais sans modifier le courant d’ENaC. Ainsi la voie de signalisation des MAPK peut avoir des cibles différentes suivant le système dans lequel elle est étudiée. C’est pourquoi nous avons décidé de poursuivre l’étude de VIT32 dans un contexte physiologique en créant une souris dépourvue du gène codant pour VIT32 de manière conditionnelle (conditional knockout). La première partie de cette thèse a donc consisté à générer cette souris. Le deuxième transcrit induit par la vasopressine qui a été étudié dans cette thèse est RGS2 (Regulator of G protein Signaling 2). In vitro, il a été montré que RGS2 inhibe des voies de signalisation dépendantes de récepteurs couplés à des protéines Gq et Gs. Dans notre étude, nous avons montré que dans le néphron de rein de souris, RGS2 est colocalisé avec V2R. In vivo, la vasopressine sécrétée lors d’une restriction en eau imposée à des souris augmente l’expression de RGS2. De plus, l’accumulation d’AMPc engendrée par l’action de la vasopressine sur les canaux collecteurs est significativement plus grande chez les souris dépourvues de RGS2 (rgs2 ./.). Cette induction de la signalisation de la vasopressine est corrélée à une augmentation de la réabsorption d’eau chez les souris rgs2 ./.. Ainsi RGS2 serait impliqué dans le rétrocontrôle négatif de la voie de signalisation de la vasopressine.
    Summary
    In the kidney, vasopressin plays a key role in the control of water balance and participates in salt reabsorption. These actions are induced by the activation of V2 vasopressin receptor (V2R) located in the loop of Henle, in the connecting tubule and in the collecting duct leading to an increase in intracellular cAMP levels. The V2R.mediated vasopressin action elicits a rapid, non.genomic effect, during which water and salt reabsorption is rapidly increased and a late or genomic effect characterised by the long.term regulation of water and salt reabsorption through the transcriptional activation of a gene network that includes Aqp2, Aqp3, ENaC and Na,K.ATPase. Serial analysis of gene expression (SAGE) performed in 2001 in our laboratory characterised the vasopressin induced transcripts (VIT) in the mpkCCDc14 cell line. Two of them are studied in this thesis. The first one is VIT32 (Vasopressin induced transcript 32) that encodes a protein that has no homology with any protein domain of known function. In the Xenopus laevis oocyte, VIT32 induces oocyte maturation and downregulates the ENaC amiloride sensitive current via the activation of the MAPK pathway. In mpkCCDc14 cell line, the MAPK pathway inhibition leads to a decrease of Na,K.ATPase activity without affecting ENaC current. Therefore, the MAPK pathway can act on different targets depending on the cellular context. Thus, we decided to investigate the function of VIT32 in its physiological environment by performing a conditional knockout mouse of VIT32. The first part of this thesis consisted in generating this mouse. The second studied vasopressin induced transcript is RGS2 (Regulator of G protein Signaling 2). In vitro, RGS2 has been shown to inhibit Gq and Gs protein.coupled receptor pathway. In our study we show that RGS2 is co.localized with V2R in the mouse nephron. In vivo, vasopressin secreted during water restriction up.regulates RGS2 expression. Moreover, vasopressin.dependant accumulation of cAMP is significantly increased in the cortical collecting duct of RGS2 knockout mice. This increase is correlated with an increase in water reabsorption. RGS2 could be involved in the negative feedback regulation of V2R signalling.