000006484 001__ 6484
000006484 005__ 20130211172852.0
000006484 0248_ $$aoai:doc.rero.ch:20070305174531-QQ$$pdissertation$$zcdu34$$zthesis_urn$$zreport$$zthesis$$zbook$$zcdu376$$zhevs_$$zjournal$$zcdu16$$zpostprint$$zpreprint$$zcdu1
000006484 035__ $$aR004324409
000006484 041__ $$afre
000006484 080__ $$a376
000006484 100__ $$aLerjen, Natacha
000006484 245__ $$9fre$$aL'intégration scolaire pour un enfant en situation d'handicap
000006484 300__ $$a1 vol. (pag. div.)
000006484 500__ $$aMémoire de fin d'étude pour l'obtention du diplôme HES d'éducatrice sociale
000006484 502__ $$92006$$aMémoire de diplôme HES : HES-SO Valais, 2006
000006484 520__ $$9fre$$aSur un plan théorique et conceptuel, en Valais, on parle d’intégration scolaire depuis 1986, date à laquelle la Loi sur l’enseignement spécialisé a vu le jour. Tout d’abord, l’Office de l’enseignement spécialisé organise une réunion d’équipe pluridisciplinaire qui comprend les parents, un représentant de la commune de domicile et un organe spécialisé. Le but de cette rencontre est de déterminer quels sont les besoins de l’enfant au niveau scolaire et de son encadrement. Selon l’avis de la majorité des enseignants titulaires ou spécialisés, une intégration est bénéfique pour l’enfant en situation de handicap, ses camarades de classes et les professionnels. Dans la majorité des cas, l’intégration scolaire est une réussite. L’enfant est respecté, voir même aidé dans certaines situations par les autres enfants.
000006484 695__ $$9fre$$aintégration scolaire ; enfants handicapés ; enseignants ; socialisation ; développement
000006484 700__ $$aVomsattel, Julian$$eDir.
000006484 8564_ $$fM_moire_final_pour_cole.pdf$$qapplication/pdf$$s647971$$uhttp://doc.rero.ch/record/6484/files/M_moire_final_pour_cole.pdf$$yorder:1$$zMémoire sans les annexes
000006484 919__ $$aHES-SO Valais$$bSion$$ddoc.support@rero.ch
000006484 980__ $$aDISSERTATION$$bHEVS_$$fDISS_BACHELOR
000006484 990__ $$a20070305174531-QQ