Faculté de médecine

Problèmes reliés à la pharmacothérapie comme cause d'hospitalisation chez la personne âgée en perte d'autonomie

Payot, Isabelle, médecin ; Michel, Jean-Pierre (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2006 ; Méd. 10488.

Peu d'études ont évalué le lien de causalité entre la présence de problèmes reliés à la pharmacothérapie (PRP) et les hospitalisations chez une population de personnes âgées fragiles. L'objectif principal de ce travail, effectué dans le cadre du projet SIPA à Montréal, Qc, était de déterminer la prévalence des hospitalisations reliées à des PRP dans une population gériatrique... More

Add to personal list
    Résumé
    Peu d'études ont évalué le lien de causalité entre la présence de problèmes reliés à la pharmacothérapie (PRP) et les hospitalisations chez une population de personnes âgées fragiles. L'objectif principal de ce travail, effectué dans le cadre du projet SIPA à Montréal, Qc, était de déterminer la prévalence des hospitalisations reliées à des PRP dans une population gériatrique en perte d’autonomie. Parmi 225 hospitalisations évaluées, 70(31.1%) sont reliées à un PRP. De ces 70 hospitalisations, 57.1% des PRP ont été jugés évitables. Les diurétiques et les médicaments cardiovasculaires sont le plus fréquemment impliqués. Le nombre de prescriptions médicamenteuses, la présence d'un cancer et de troubles émotifs sont les seules variables associées au risque d'avoir une hospitalisation reliée à un PRP. Le taux d'hospitalisation en relation avec un PRP est particulièrement élevé chez cette population. Il est urgent d'établir des stratégies de prévention puisque la moitié de ces hospitalisations apparaît évitable.