Faculté des sciences

Analysis and application of the fast Chl a fluorescence (OJIP) transient complemented with simultaneous 820 nm transmission measurements

Tóth, Szilvia Zita ; Strasser, Reto (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2006 ; Sc. 3741.

Add to personal list
    Résumé
    Dans le domaine de la recherche de la photosynthèse, la cinétique de la fluorescence de la chlorophylle (OJIP) est une des méthodes les plus courantes. Cette méthode très sensible permet de mesurer "in vivo" l'activité photosynthétique. Cependant, il subsiste plusieurs questions fondamentales concernant son interprétation. Dans cette thèse, nous avons démontré que la cinétique OJIP reflète la réduction de la chaîne de transfert d'électrons et que ses étapes intermédiaires expriment les étapes déterminantes lors du transfert d'électrons. Le deuxième but de cette thèse était d'étendre l'applicabilité de la cinétique OJIP. Un modèle, décrivant la régénération de l'activité photosynthétique après un stress de chaleur, a été créé. Nous avons aussi montré que des donneurs d'électrons alternatifs existent et qu'ils fonctionnent quand le côté donneur du photosystème II est détruit. Nous avons également développé une méthode pour déterminer l'état redox du pool de plastoquinone.