Travail social

L'internat affectif ou Dans quelle mesure et sous quelles conditions l'éducateur d'internat au Centre Oriph doit-il et peut-il répondre aux besoins affectifs des adolescents?

Petrig, Michael ; Grau, Christiane (Dir.)

Mémoire de diplôme HES : Haute Ecole de Travail Social, 2006.

Dans le conscient collectif, l'internat est réputé pour ses qualités normatives et logistiques. Il n'en est pas de même pour ce qui est des besoins affectifs. Si la famille est synonyme d'amour, de partage et de tendresse, l'internat est plutôt synonyme de discipline, de communauté et d'ordre. Ce sont là des représentations courantes, qui ont aussi été les miennes. L'objet de ce... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Dans le conscient collectif, l'internat est réputé pour ses qualités normatives et logistiques. Il n'en est pas de même pour ce qui est des besoins affectifs. Si la famille est synonyme d'amour, de partage et de tendresse, l'internat est plutôt synonyme de discipline, de communauté et d'ordre. Ce sont là des représentations courantes, qui ont aussi été les miennes. L'objet de ce travail, est d'éprouver ces représentations, d'identifier ce qui peut effectivement être offert en internat pour répondre aux besoins affectifs des adolescents. Il m'importe de le faire en me positionnant par rapport à l'éducateur, son rôle, sa vision, ses motivations et les obstacles qu'il rencontre. Je souhaite aussi découvrir la vision des adolescents sur la prise en charge des éducateurs et prendre en compte leur vécu en internat. L'importance de ce sujet m'est apparue suite à des situations qui sont fréquentes dans un internat. Comment réagir lorsqu'un jeune pleure, lorsqu'il dit qu'il se déteste, lorsqu'il vit une situation difficile? Lui prendre la main, lui proposer une activité pour lui changer les idées, le laisser gérer tout seul, lui parler tendrement, le prendre dans les bras... Quels gestes sont adéquats de la part de l'éducateur? Quelles sont les limites et qui les pose? Et dans le fond... de quoi a besoin l'adolescent? Ce ne sont là que quelques exemples qui attestent de l'importance d'une réflexion sur les besoins affectifs des adolescents en internat et le rôle de l'éducateur dans leur satisfaction. Au niveau théorique, les concepts principaux sont la théorie des besoins (en particulier Maslow), la théorie de l'attachement, des concepts concernant le toucher, les distances interpersonnelles, le développement de l'adolescent, le rôle du travailleur social et la suppléance familiale. Lors de la recherche sur le terrain, deux enquêtes sous forme de questionnaire à cocher ont été menées auprès de 8 éducateurs et 23 adolescents de l'internat du Centre Oriph. Les données de l'enquête ont démontré que les éducateurs reconnaissent en majorité leur responsabilité à répondre aux besoins affectifs des adolescents, même à donner de l'affection. Toutefois la tendresse et le toucher dépassent le rôle de l'éducateur selon le point de vue de la plupart d'entre eux. Par ailleurs, il existe bien un tabou concernant certaines manifestations affectives de la part des éducateurs envers les adolescents. C'est l'appréhension d'une mauvaise interprétation du geste par l'adolescent qui retient une partie des éducateurs. Pour d'autres, il y a aussi un malaise personnel par rapport aux gestes affectifs. Mon enquête a encore révélé que l'internat ne représente pas un obstacle à une réponse aux besoins affectifs pour tous les adolescents, contrairement à ce que j'avais présumé, mais à une partie de ceux-ci seulement. Il s'est avéré qu'environ 25 à 30% des adolescents souffrent de la vie en internat. Il s'agit de jeunes qui expriment le besoin d'avoir des contacts plus fréquents avec leur référent, d'être davantage accompagnés lors de certains moments clés de leur journée (repas, coucher) et de bénéficier d'une relation plus affectueuse avec l'adulte. L'institution, par les horaires des éducateurs, l'organisation et la structure du bâtiment, représente un obstacle à la satisfaction des besoins affectifs de ce type d'adolescents. Pour reconnaître et répondre efficacement aux besoins affectifs de l'adolescent l'éducateur doit y avoir réfléchi et avoir prédéfini sa ligne de conduite. Ainsi il sera mu plutôt par des valeurs conscientes que par des tabous ou blocages inconscients.