Faculté des lettres et sciences humaines

El vino de la Costa de Berisso : un vin pour un identité ? : la revalorisation d'un produit régional et les aspects liés à sa consommation

Domeniconi, Elisa ; Geslin, Philippe (Dir.)

Mémoire de diplôme universitaire : Université de Neuchâtel, 2006.

Ce travail de mémoire se base sur une étude de terrain d’une durée de quatre mois dans la ville de Berisso, province de Buenos Aires, Argentine. J’ai effectué cette étude en 2004 dans le cadre du programme de réactivation de la production d’un vin régional en voie de disparition : le Vino de la Costa de Berisso. Ce programme a été initié en 1999 par Irene Velarde, ingénieur... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Ce travail de mémoire se base sur une étude de terrain d’une durée de quatre mois dans la ville de Berisso, province de Buenos Aires, Argentine. J’ai effectué cette étude en 2004 dans le cadre du programme de réactivation de la production d’un vin régional en voie de disparition : le Vino de la Costa de Berisso. Ce programme a été initié en 1999 par Irene Velarde, ingénieur agronome, et Mariana Marasas, docteur en biologie, de l’Universidad Nacional de La Plata. Le point de départ de mon travail a été un questionnement sur les représentations des consommateurs par rapport à ce vin. Mes recherches s’inscrivent dans la thématique de la relance des produits du terroir, processus qui vise à préserver l’histoire et la mémoire collective d’une société. C’est au cours du deuxième chapitre que je présente les motifs du retour à ces productions et les besoins existants au sein de nos sociétés de maintenir en vie des savoirs et des saveurs du passé. Cette partie se base sur des études ethnologiques et sociologiques en matière de consommation alimentaire, de patrimonialisation des aliments et des dimensions identitaires véhiculées par les produits du terroir. Dans le troisième chapitre, je décris le contexte d’émergence du Vino de la Costa et son histoire, ainsi que les étapes et le fonctionnement du programme de réactivation de sa production. Au projet participent différents groupes d’individus: les vignerons, les universitaires qui les accompagnent et une section de la Municipalité de Berisso qui les soutient. Tous ces acteurs participent, à travers leur engagement dans la relance de la production, à construire une définition du vin qui renvoie à la fois à la tradition et à l’innovation. L’image qui en est produite influence les représentations des consommateurs. La quatrième partie présente les données que j’ai récoltées auprès des consommateurs locaux à travers des entretiens semi-directifs. À partir de leurs propos, j’ai pu dégager les valeurs véhiculées par ce vin et sa consommation, en lien avec la revendication d’une identité collective : le Vino de la Costa parle de Berisso, de son histoire et de ses habitants. La réactivation de sa production représente un espoir d’amélioration face à la crise sociale et économique de la région. La relance du produit et ses impacts sur la population locale sont à considérer dans ce contexte spécifique d’Argentine. Les données théoriques concernant la situation européenne (chapitre 2) ne s’ajustent donc qu’en partie à la réalité étudiée ici.