Faculté des sciences

Emile Argand : géologue, professeur (1879-1940)

Schaer, Jean-Paul

In: Bibliographies neuchâteloises, 2005, vol. 4, p. 9-14

Emile Argand est né à Genève le 6 janvier 1879. Le jeune garçon vit chez son père, un modeste employé qui s'est remarié. Suite à une scolarité très courte, il travaille comme dessinateur technique. Rejoignant sa mère à Paris, en 1901, il passe un baccalauréat classique, entame des études de médecine puis, en 1905, bifurque en géologie à l'Université de Lausanne où il arrive... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Emile Argand est né à Genève le 6 janvier 1879. Le jeune garçon vit chez son père, un modeste employé qui s'est remarié. Suite à une scolarité très courte, il travaille comme dessinateur technique. Rejoignant sa mère à Paris, en 1901, il passe un baccalauréat classique, entame des études de médecine puis, en 1905, bifurque en géologie à l'Université de Lausanne où il arrive avec de stupéfiantes connaissances acquises en autodidacte. Après son doctorat et un stage à Zurich, il est nommé professeur à Neuchâtel en 1911. Argand publie alors une suire de travaux remarquables sur l’évolution de la chaîne alpine, qui culminent en 1942 avec une synthèse de l'évolution géologique de la Terre entiere. Il décède à Neuchâtel le 15 septembre 1940.