Les déterminants du choix de (dé-)localisation des entreprises en Suisse : résumé du rapport scientifique : Cahier de recherche

Baranzini, Andrea ; Ramirez, José ; Ugarte Romero, Cristian

Ce cahier étudie les choix de (dé)localisation des entreprises sur le territoire suisse entre 1998 et 2001. A l’aide des outils économétriques nécessaires, nous analysons l’impact des principaux déterminants du choix de (dé)localisation généralement considérés dans la littérature sur, d’une part, la probabilité qu’un établissement donné s’implante dans un canton donné... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Ce cahier étudie les choix de (dé)localisation des entreprises sur le territoire suisse entre 1998 et 2001. A l’aide des outils économétriques nécessaires, nous analysons l’impact des principaux déterminants du choix de (dé)localisation généralement considérés dans la littérature sur, d’une part, la probabilité qu’un établissement donné s’implante dans un canton donné et, d’autre part, sur la probabilité de délocaliser un établissement d’un canton à un autre. Les résultats obtenus suggèrent par exemple que, à parité d’autres choses, la probabilité d’implantation d’un nouvel établissement diminue avec le nombre d’établissements du même secteur d’activité implantés dans le canton, mais augmente avec le nombre de travailleur-euses du même secteur d’activité. En outre, si les investissements réalisés dans la promotion économique ont, à parité d’autres choses, un impact positif sur la probabilité d’implantation d’un nouvel établissement, cet effet est deux fois plus important sur la probabilité de délocalisation d’un établissement d’un canton à l’autre. Ce dernier résultat suggère dès lors que la promotion économique a comme impact principal d’attirer des établissements localisés à l’origine dans d’autres cantons.
    Summary
    This article discusses the determinants of firms’ location choice in Switzerland between 1998 and 2001. Using the required econometric tools, we analyse a rich set of variables to explain the location choice in the Swiss cantons; the migration of firms from one canton to another one; and the number of newly created firms. The results suggest for example that, all other things being equal, the probability of attracting a new establishment in a given canton decreases with the number of firms in the same industry in the canton, but it increases with the number of workers in same industry. Moreover, the efforts of the economic promotion offices have, ceteris paribus, a positive impact on the probability of attracting a new establishment. However, such effect is twice higher when calculating the probability of delocalisation of an establishment from one canton to another. This last result highlights that the main impact of economic promotion is to attract establishments originally located in other cantons.