Faculté de médecine

Potentiel thérapeutique de la transplantation autologue de précurseurs myogéniques dans le tissu musculaire squelettique

Holzer, Nicolas ; Bader, Charles Roland (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2006 ; Méd. 10479.

La transplantation de myoblastes est un outil thérapeutique potentiel reconnu en cas de myopathie, de dysfonction ventriculaire post-infarctus et de lésion musculaire. Les premiers essais d'application à l'homme de cette technique développée principalement dans des modèles murins sont néanmoins restés sans succès. Dans ce contexte, le développement de modèles animaux pré-cliniques,... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    La transplantation de myoblastes est un outil thérapeutique potentiel reconnu en cas de myopathie, de dysfonction ventriculaire post-infarctus et de lésion musculaire. Les premiers essais d'application à l'homme de cette technique développée principalement dans des modèles murins sont néanmoins restés sans succès. Dans ce contexte, le développement de modèles animaux pré-cliniques, permettant le développement de protocoles compatible avec la physiologie de l'être humain a été suggéré. Dans ce travail, nous décrivons des techniques d'isolation, de cultures, de caractérisation et de transplantation de cellules porcines ("sus scrofa") permettant d'obtenir une implantation ainsi qu'une survie des myoblastes transplantés supérieure ou comparable avec les modèles expérimentaux utilisés actuellement. Les similitudes entre la physiologie humaine et porcine, déjà mise à profit dans le cadre de xénogreffes, suggère que le porc représente un modèle adéquat, permettant l'étude de stratégies de transplantation de cellules myogéniques applicables à des patients.