Faculté des géosciences et de l'environnement

Régénération urbaine et modernisation de l’action publique des villes en Europe : Programme d’Initiative Communautaire (PIC) Urban-I de Cosenza (Calabre, Italie du Sud)

Aloise, Stefano ; Da Cunha, Antonio (Dir.)

Mémoire de master : Université de Lausanne, 2006.

L’Union européenne met en œuvre toute une série d’actions en milieu urbain, dans le cadre de sa Politique régionale notamment, parmi lesquelles la plus spécifique et la plus visible est le Programme d’Initiative Communautaire (PIC) Urban visant la régénération des quartiers en crise. Appliqué dans 118 villes durant la première volée (1994-1999), le Programme a eu des effets... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    L’Union européenne met en œuvre toute une série d’actions en milieu urbain, dans le cadre de sa Politique régionale notamment, parmi lesquelles la plus spécifique et la plus visible est le Programme d’Initiative Communautaire (PIC) Urban visant la régénération des quartiers en crise. Appliqué dans 118 villes durant la première volée (1994-1999), le Programme a eu des effets importants en Italie du Sud et à Cosenza en particulier (petite ville de province en Calabre), par la confrontation de différents cadres de policy-making qui ont donné lieu à des adaptations locales lesquelles ont permis l’expérimentation de la planification intégrée. De par sa nouveauté et la nécessité de s’y tenir afin d’obtenir les financements, la méthode intégrée a induit des innovations institutionnelles et l’apprentissage de nouvelles formes de gouvernement de la ville, notamment dans le sens d’une rationalisation de l’action publique en matière d’aménagement urbain. Sur le versant des dynamiques urbaines, le PIC a favorisé de manière générale une réintégration territoriale de deux quartiers marginalisés au reste de la ville, mais la régénération s’est concrétisée essentiellement sur les aspects physiques et de manière limitée sur les dimensions sociales de la criticité de l’aire sous intervention. Le Programme a généré de nombreux acquis qui se manifestent et se développent dans le cadre de deux autres projets urbains plus complexes en cours actuellement à Cosenza et qui mobilisent des ressources, des acteurs et des instruments similaires au PIC. Dans cette perspective, l’acteur publique devient plus ‘stratège’ en investissant des nouveaux champs d’intervention comme l’environnement, le monitoring urbain, la constitution de partenariats, la promotion de la coopération intercommunale et en se configurant comme un incitateur des opportunités de développement local plutôt que comme un dispensateur de règles.