Faculté des géosciences et de l'environnement

Les territoires de l'homosexualité : impacts sur la ville

Durand, Anne-Sophie ; Racine, Jean-Bernard (Dir.)

Mémoire de master : Université de Lausanne, 2006.

Existe-t-il une géographie de l’homosexualité ? Ce phénomène s’inscrit-il dans l’espace ? Pour certains les deux concepts n’ont rien à faire ensemble et un mémoire en géographie sur ce sujet ne fait aucun sens. Et pourtant, l’homosexualité s’inscrit dans l’espace et y dessine ses territoires. Il en résulte une grande diversité de processus qui chacun pourrait faire... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Existe-t-il une géographie de l’homosexualité ? Ce phénomène s’inscrit-il dans l’espace ? Pour certains les deux concepts n’ont rien à faire ensemble et un mémoire en géographie sur ce sujet ne fait aucun sens. Et pourtant, l’homosexualité s’inscrit dans l’espace et y dessine ses territoires. Il en résulte une grande diversité de processus qui chacun pourrait faire l’objet de nombreuses études. Grâce à une série d’ouvrages européens et anglo-saxons, je vais dans une première partie tenter d’analyser cette géographie de l’homosexualité et de voir si celle-ci est responsable d’une urbanité spécifique. Je m’intéresserai aux lieux gay et aux réseaux aux échelles internationales, nationales et de la ville ainsi qu’aux processus responsables de l’émergence de ces lieux et réseaux. Je tenterai également de voir la diversité de ces réseaux dans le milieu gay et leurs liens avec les autres réseaux sociaux à travers les concepts de mixité et de ségrégation. Je m’arrêterai plus précisément sur les réseaux économiques, notamment la gentrification et l’économie rose, qui jouent un grand rôle dans ces processus. Finalement, j’inscrirai cette réflexion sur les territoires gay dans deux problématiques : les niveaux d’urbanité et les temporalités différentielles. C’est ensuite à travers cette grille de lecture que j’analyser la géographie gay de la ville de Lausanne dans une perspective comparative. En effet, la ville de Lausanne est réputée comme ville gay, voire même comme une capitale gay, mais qu’en est-il dans la réalité ? Je terminerai par une réflexion plus générale sur les apports spécifiques des communautés gay à la ville.