Faculté des géosciences et de l'environnement

Evolution du paysage de Lavaux au cours du 20e siècle

Demaurex, Gaétan ; Reynard, Emmanuel (Dir.)

Mémoire de master : Université de Lausanne, 2006.

Le paysage de Lavaux constitue un exemple typique d’un paysage fabriqué et façonné par la main de l’homme : ce dernier est avant tout une beauté construite renvoyant à des valeurs esthétiques. Outre le fait que le paysage de Lavaux est remarquable par son caractère construit, cette région est d’autant plus intéressante qu’elle se situe à proximité de zones urbaines importantes... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Le paysage de Lavaux constitue un exemple typique d’un paysage fabriqué et façonné par la main de l’homme : ce dernier est avant tout une beauté construite renvoyant à des valeurs esthétiques. Outre le fait que le paysage de Lavaux est remarquable par son caractère construit, cette région est d’autant plus intéressante qu’elle se situe à proximité de zones urbaines importantes (Lausanne et l’agglomération Vevey-Montreux) et que son périmètre restreint est densément occupé par la viticulture, les voies de communication et l’habitat. A partir de la deuxième moitié du 19ème siècle, on assiste à un phénomène d’urbanisation important dans le canton de Vaud. Etant donné sa localisation en périphérie de l’agglomération lausannoise et veveysanne, la région est confrontée à des phénomènes de spéculation foncière. Aux zones auparavant dédiées à la viticulture font peu à peu place des zones d’habitat individuel. Il s’ensuit, surtout dans la partie occidentale de Lavaux, un processus de grignotage du paysage viticole par ces nouvelles constructions qui rend nécessaire la création de mesures de régulation visant la protection du paysage dans sa forme originelle. Toute une série de freins s’insérant dans un cadre législatif bien défini sont élaborés afin de stopper ou du moins réduire fortement le développement des constructions dans la région de Lavaux. Nous présentons ces différentes mesures de protection, leur efficacité ainsi que leurs effets pervers, plus en détail dans le corps de notre travail. Le travail comporte également un large volet cartographique : l’analyse des cartes historiques et l’élaboration de différentes cartes de synthèse permet de prendre la mesure des changements évoqués précédemment et des effets de l’introduction d’un cadre législatif visant à protéger le paysage de cette région.