Faculté de médecine

Modifications des traitements médicamenteux chroniques lors d'une hospitalisation : le rôle des médecins internes, des praticiens et des patients

Gerstel, Eric ; Gaspoz, Jean-Michel (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2006 ; Méd. 10477.

Des changements de médicaments sont effectués lors d'une hospitalisation et peuvent être délétères. Les modifications de médicaments chroniques, (prescrits pour [supérieur ou égal à] 30 jours) durant et peu après une hospitalisation dans un service de médecine interne des Hôpitaux Universitaires de Genève, ont été suivies chez 367 patients (âge moyen 64.3 ± 16.8 ans; 50.4%... More

Add to personal list
    Résumé
    Des changements de médicaments sont effectués lors d'une hospitalisation et peuvent être délétères. Les modifications de médicaments chroniques, (prescrits pour [supérieur ou égal à] 30 jours) durant et peu après une hospitalisation dans un service de médecine interne des Hôpitaux Universitaires de Genève, ont été suivies chez 367 patients (âge moyen 64.3 ± 16.8 ans; 50.4% d'hommes). Des modifications de médicaments ont été observées en moyenne 5.6 fois par patients: duranrt l'hospitalisation (24.8% des médicaments supprimés, 34.7% ajoutés); lors des visites ultérieures chez le médecin traitant (15% des médicaments supprimés, 10% ajoutés); par les patients eux-mêmes (7% des médicaments supprimés, 8% ajoutés). Au final, le nombre moyen de médicaments a augmenté de 0,5 par patient. Une hospitalisation dans un service de médecine interne conduit à de multiples modifications de médicaments dont l'impact potentiel sur la compréhension que les patients ont de leur médicament et sur leur observance est proéccupant.