Faculté des sciences

Sintomi visibili da ozono su foglie di piante legnose cresciute in OTC : caratterizzazione ultrastrutturale e fisiologica

Gravano, Elisabetta ; Strasser, Reto Jörg (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2006 ; Sc. 3728.

Add to personal list
    Résumé
    La recherche a été effectuée pendant l'été des années 1998-2001 dans les "open-top-chambers" de Lattecaldo (Suisse médidionale) sur des plantes de frêne (FE), cerisier (PA) et viorne (VL) cultivées pendant la période juin, juillet et fin du mois d'août. FE d'un côté et PA et VL, de l'autre côté, ont montré des symptômes foliaires différents. En FE les symptômes constaient en des mouchetures avec des cellules nécrosées (réponse hypersensible). Tandis que PA et VL ont développé des rougeurs qui révélaient l'accumulation d'anthocyanes. En FE le développement des symptômes a été accompagné au moins au début, par une plus grande efficacité photosynthétique (mécanisme de compensation), tandis qu'en PA et en VL ont a eu une progressive réduction de cette efficacité. Dans toutes les espèces, le développement des symptômes est en corrélation avec la réduction de la photosynthèse nette, avec la réduction des centres de réaction et avec la modification ultrastructurelle.