Faculté de psychologie et des sciences de l'éducation

Les prémices de la forme scolaire : études d'activités langagières orales à l'école enfantine genevoise

Thévenaz-Christen, Thérèse ; Schneuwly, Bernard (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2005 ; FPE 355.

Au croisement de plusieurs disciplines, la thèse explore, en 1ère enfantine, l'émergence d'un enseignement/apprentissage systématique, institutionnel et programmé, structuré en champs thématiques distincts, autrement dit l'émergence d'une forme-contenu de socialisation disciplinaire propre à la forme scolaire. Sur la base d'une définition de l'enfant de la petite école et d'une... More

Add to personal list

Other files

    Résumé
    Au croisement de plusieurs disciplines, la thèse explore, en 1ère enfantine, l'émergence d'un enseignement/apprentissage systématique, institutionnel et programmé, structuré en champs thématiques distincts, autrement dit l'émergence d'une forme-contenu de socialisation disciplinaire propre à la forme scolaire. Sur la base d'une définition de l'enfant de la petite école et d'une théorisation de la forme scolaire, la thèse propose une étude systématique de la transposition didactique externe (programmes français et genevois). Dans la deuxième partie, une étude semi-expérimentale approfondie de la transposition interne est menée: l'observation et l'analyse chronologiques et transversales, quantitatives et qualitatives d'activités langagières orales provoquées (règles de jeu ou notice de bricolage) dans 4 classes de l'école enfantine genevoise. L'ouvrage montre que la "petite école" représente un sas entre des formes-contenus de socialisation de nature éducative et globale, propres aux institutions de la petite enfance et une forme-contenu systématique et programmée dans laquelle se décèlent les prémices disciplinaires.