Faculté des géosciences et de l'environnement

Potentiel des friches industrielles des secteurs de gare pour un développement urbain durable. : Reconversion du secteur Gare/Crêt-Taconnet à Neuchâtel

Thomann, Marianne ; Da Cunha, Antonio (Dir.)

Mémoire de diplôme universitaire : Université de Lausanne, 2005.

Les friches industrielles représentent un stock de terrain important dans les pays post-industriels. Près des gares notamment, de nombreux sites industriels constitués au début du 20ème siècle ont progressivement vu leurs activités disparaître avec la vague de désindustrialisation amorcée dans les années 1960. Ces friches tendent à présenter deux caractéristiques : centralité et... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Les friches industrielles représentent un stock de terrain important dans les pays post-industriels. Près des gares notamment, de nombreux sites industriels constitués au début du 20ème siècle ont progressivement vu leurs activités disparaître avec la vague de désindustrialisation amorcée dans les années 1960. Ces friches tendent à présenter deux caractéristiques : centralité et accessibilité en transports publics. Ces deux caractéristiques confèrent à ces friches une importance stratégique dans l’optique d’un développement de l’urbanisation à l’intérieur de la zone à bâtir et structurée par les transports publics. Ce type de développement urbain est largement considéré comme étant plus durable que l’étalement urbain qui caractérise les villes d’aujourd’hui. Cependant, de nombreux auteurs restent sceptiques sur les mérites d’une ville plus compacte. Ce travail de recherche s’intéresse donc au débat sur le lien entre forme urbaine et développement durable, et s’interroge sur les conditions auxquelles la densification du tissu urbain peut mener à plus de durabilité. L’étude de la reconversion de la friche industrielle du secteur Gare/Crêt-Taconnet à Neuchâtel permet de comprendre par quelles mesures architecturales et urbanistiques la reconversion des friches industrielles des secteurs de gare peut participer à cette densification qualifiée. Dans un deuxième temps, ce travail décrit les obstacles auxquels se heurte la réutilisation des friches, et cherche à comprendre comment les contourner dans l’optique de favoriser une reconversion plus systématique de ces terrains. L’exemple de la gestion mise en place à Crêt-Taconnet montre qu’il est possible de concrétiser des projets de reconversion malgré les contraintes inhérentes à ce type de terrain.