Faculté des sciences

The Cu-Au Chelopech deposit, Panagyurishte district, Bulgaria : volcanic setting, hydrothermal evolution and tectonic overprint of a late cretaceous high-sulfidation epithermal deposit

Chambefort, Isabelle ; Moritz, Robert (Dir.) ; Fontboté, Lluis (Codir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2005 ; Sc. 3621.

Le gisement épithermal de type "high-sulfidation" à or et cuivre de Chelopech en Bulgarie s'est développé au Crétacé supérieur, dans les roches andésitiques, phréatomagmatiques, pyroclastiques et sédimentaires, qui témoignent d'un environnement côtier du volcanisme. L'étude géochronologique a donné un âge maximum de 91.45 Ma pour la formation du gisement. Cette étude permet... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Le gisement épithermal de type "high-sulfidation" à or et cuivre de Chelopech en Bulgarie s'est développé au Crétacé supérieur, dans les roches andésitiques, phréatomagmatiques, pyroclastiques et sédimentaires, qui témoignent d'un environnement côtier du volcanisme. L'étude géochronologique a donné un âge maximum de 91.45 Ma pour la formation du gisement. Cette étude permet d'établir la forte influence de ces différentes lithologies lors de la mise en place de la minéralisation et du développement des brèches hydrothermales encaissantes. De plus, l'étude structurale du gisement de Chelopech a mis en évidence le contrôle par des failles des fluides minéralisateurs et la déformation du gisement pendant l'orogenèse Alpine tertiaire. Les fluides à l'origine de la minéralisation sont essentiellement des vapeurs volcaniques avec une composante d'eau météorique. Le gisement de Chelopech est comparable aux grands gisements épithermaux de type "high-sulfidation" mondiaux.