Faculté de médecine

Fistules anastomotiques après gastrectomie totale pour cancer

Giorgi, Fabiana Katrin ; Huber, Olivier (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2005 ; Méd. 10441.

La fistule au niveau de l'anastomose oeso-jéjunale est une complication redoutée après gastrectomie totale pour cancer. Nous avons revu et analysé les dossiers de 142 patients consécutifs ayant subi une gastrectomie totale pour cancer gastrique dans notre service. Nous avons répertorié 13 fistules, dont 7 (4,9 %) de fistules cliniques et 6 (4,2 %) de fistules radiologiques, c'est-à-dire... More

Add to personal list
    Résumé
    La fistule au niveau de l'anastomose oeso-jéjunale est une complication redoutée après gastrectomie totale pour cancer. Nous avons revu et analysé les dossiers de 142 patients consécutifs ayant subi une gastrectomie totale pour cancer gastrique dans notre service. Nous avons répertorié 13 fistules, dont 7 (4,9 %) de fistules cliniques et 6 (4,2 %) de fistules radiologiques, c'est-à-dire sans répercussions cliniques directes. Nous avons recherché les facteurs potentiellement prédictifs d'une fistule anastomotique. Parmi 10 facteurs testés, 3 seulement se sont révélés significatifs: 1) l'infiltration tumorale de la tranche de section chirurgicale; 2) la localisation au cardia; 3) la spléno-pancréatectomie associée à la gastrectomie. Contrairement à notre attente, aucun des éléments suivants, - état nutritionnel, anémie, traitement néoadjuvant, stade tumoral avancé, curage ganglionnaire ou anastomose manuelle vs mécanique - ne parut influencer leur survenu. Dans notre série, la mortalité fut de 5,6 % dont seulement 0,7 % fut associée aux fistules.