Faculté de médecine

La vasopressine module l'expression de l'isoforme neuronale de la "Nitric oxyde synthetase" (NOS) dans la medulla du rat

Niksic, Laurent ; Martin, Pierre-Yves (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2005 ; Méd. 10425.

Dans les cellules principales du tube collecteur, la vasopressine (AVP) contrôle principalement l'expression de l'aquaporine-2, mais également l'expression d'autres gênes. Le monoxyde d'azote (NO) étant impliqué dans la régulation de la réabsorption d'eau dans le tube collecteur, nous avons analysé l'effet de l'AVP sur l'expression rénale des isoformes de la NO synthétase (nNOS, eNOS et... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Dans les cellules principales du tube collecteur, la vasopressine (AVP) contrôle principalement l'expression de l'aquaporine-2, mais également l'expression d'autres gênes. Le monoxyde d'azote (NO) étant impliqué dans la régulation de la réabsorption d'eau dans le tube collecteur, nous avons analysé l'effet de l'AVP sur l'expression rénale des isoformes de la NO synthétase (nNOS, eNOS et iNOS) par Western blot. Les rats ont été soumis à une restriction hydrique ou une charge hydrique afin de modifier leur concentration d'AVP. Nous avons utilisé comme autres modèles, des rats Brattleboro déficient en AVP, perfusé en AVP et recevant un antagoniste spécifique du récepteur V2 (SR-121463B). Nos résultats ont démontré que l'AVP augmente spécifiquement l'expression de la nNOS dans la médulla externe et la papille. La nNOS étant spécifiquement exprimée dans les cellules principales, la stimulation de l'expression de la nNOS par l'AVP pourrait participer à la modulation de la réabsorption d'eau.