Faculté de médecine

Proposition thérapeutique dans les traumatismes fermés isolés de la rate chez l'adulte

Froment, Philippe ; Morel, Philippe (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2005 ; Méd. 10430.

La rate a longtemps été considérée comme sans grande utilité fonctionnelle. La splénectomie a donc été la règle pour les traumatismes spléniques. Depuis une vingtaine d'années, la prise de conscience des risques infectieux, parfois létaux, et thrombo-emboliques liés à l'asplénie a renversé cette tendance. Actuellement, comme le montrent les résultats de notre étude et la revue... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    La rate a longtemps été considérée comme sans grande utilité fonctionnelle. La splénectomie a donc été la règle pour les traumatismes spléniques. Depuis une vingtaine d'années, la prise de conscience des risques infectieux, parfois létaux, et thrombo-emboliques liés à l'asplénie a renversé cette tendance. Actuellement, comme le montrent les résultats de notre étude et la revue de la littérature, environ 50% des traumatismes spléniques bénéficient d'un traitement non opératoire, alors que la chirurgie conservatrice est applicable dans 10% des cas. L'utilisation des techniques toujours plus performantes de la radiologie interventionnelle va certainement augmenter encore la proportion des traitements non opératoires. L'instabilité hémodynamique représente la seule contre-indication absolue au traitement non opératoire. Dans cette situation, la splénectomie reste bien souvent la solution la plus sage.