Faculté des sciences

Natürliche Radionuklide in Grundwässern des Kantons Graubünden

Deflorin, Otmar ; Hunkeler, Daniel (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Neuchâtel : 2004 ; 1733.

Les radionucléides des séries naturelles de désintégration de l'Uranium et du Thorium sont omniprésents dans l'écorce terrestre et par conséquent se retrouvent dans l'eau souterraine. L'eau étant considérée comme la denrée alimentaire la plus importante, l'objectif principal de ce travail est de donner une vue d'ensemble des concentrations de radionucléides naturels des eaux du canton... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Les radionucléides des séries naturelles de désintégration de l'Uranium et du Thorium sont omniprésents dans l'écorce terrestre et par conséquent se retrouvent dans l'eau souterraine. L'eau étant considérée comme la denrée alimentaire la plus importante, l'objectif principal de ce travail est de donner une vue d'ensemble des concentrations de radionucléides naturels des eaux du canton des Grisons afin d'en évaluer les conséquences toxicologiques pour l'homme et de les apprécier en regard du droit alimentaire. Jusqu'à présent, seules des mesures sporadiques des radionucléides naturels dans l'eau ont été exécutées. Dans le cadre de ce travail et pour la première fois, des analyses couvrant tout un canton ont été effectuées. Les mesures se sont concentrées essentiellement sur le Radon, l' Uranium et le Radium et en particulier sur le Ra-228 pour lequel il y a peut de résultats et qui constitue une source non négligeable d'irradiation chez les nourrissons. Les valeurs obtenues des radionucléides naturelles de toutes les eaux des réseaux du canton des Grisons sont largement inférieures aux concentrations maximales fixées par la législation Suisse sur les denrées alimentaires. Ce travail montre que l'irradiation provoquée par le Radium et l'Uranium présent dans l'eau potable n'engendre aucun danger pour la santé de la population du canton des Grisons.