Faculté des sciences

Sélection et évaluation de prodrogues hydrosolubles de cyclosporine A en vue d'une administration oculaire

Lallemand, Frédéric ; Gurny, Robert (Dir.) ; Felt, Olivia (Codir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2004 ; Sc. 3564.

La cyclosporine A est une molécule particulièrement efficace dans le traitement de certaines pathologies oculaires. Sa faible solubilité aqueuse ne lui permet pas d'être administrée facilement sous forme de collyre. La synthèse d'une prodrogue hydrosoluble de cyclosporine A a permis la formulation d'une solution aqueuse à 0,2% en principe actif. La prodrogue est hydrolysée par les enzymes... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    La cyclosporine A est une molécule particulièrement efficace dans le traitement de certaines pathologies oculaires. Sa faible solubilité aqueuse ne lui permet pas d'être administrée facilement sous forme de collyre. La synthèse d'une prodrogue hydrosoluble de cyclosporine A a permis la formulation d'une solution aqueuse à 0,2% en principe actif. La prodrogue est hydrolysée par les enzymes lacrymales dès les premières minutes de contact avec les larmes. De plus, après administration dans l'oeil du lapin, la prodrogue s'est révélée bien tolérée et a généré des concentrations thérapeutiques lacrymales. Appliquée sur un modèle de greffe de cornée chez le rat, la prodrogue a empêché le rejet aussi bien que des injections intramusculaires de cyclosporine A. L'étude par spectrométrie de masse du mécanisme de conversion a mis en évidence un double mécanisme de conversion de la prodrogue dans les larmes. Malgré un problème de stabilité chimique, la prodrogue demeure prometteuse pour le traitement topique de maladies oculaires.