Faculté de médecine

Evaluation des propriétés biologiques et de scellement de 4 matériaux endodontiques = = [In vitro evaluation of the biological and sealing properties of four endodontic sealers]

Galgano, Camillo ; Krejci, Ivo (Dir.) ; Bouillaguet, Serge (Codir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2005 ; Méd. dent. 636.

Les buts de cette étude étaient de comparer les propriétés biologiques et de scellement de 4 ciments d'obturation canalaire. Un matériau de type oxyde de zinc eugénol (PCS), une résine époxy (TS), une résine méthacrytale (REZ), et un silicone (RSA) ont été évalués. Pour le test de cytotoxicité, les matériaux ont été mis immédiatement après malaxage ou après un délai de 24h... Plus

Ajouter à la liste personnelle

Autres fichiers

    Résumé
    Les buts de cette étude étaient de comparer les propriétés biologiques et de scellement de 4 ciments d'obturation canalaire. Un matériau de type oxyde de zinc eugénol (PCS), une résine époxy (TS), une résine méthacrytale (REZ), et un silicone (RSA) ont été évalués. Pour le test de cytotoxicité, les matériaux ont été mis immédiatement après malaxage ou après un délai de 24h en contact avec des fibroblastes en culture. Les altérations métaboliques des cellules en culture ont été observées à différents intervalles de temps et quantifiées à l'aide du test MTT. Des racines humaines ont été obturées à l'aide de ces matériaux et soumises à un test d'infiltration utilisant le complexe LPS-rhodamine comme traceur. L'absence d'étanchéité a été mise en évidence à l'aide d'un microscope confocal. Les résultats ont mis en évidence une toxicité marquée pour les matériaux fraîchement malaxés avec une tendance à l'aggravation avec le temps. De plus, aucun des matériaux testés n'a permis d'obtenir un scellement canalaire efficace en raison des nombreuses variations observées entre les différents échantillons. Cependant, le matériau de type silicone (RSA) a démontré les meilleures propriétés biologiques et de scellement comparativement aux autres ciments testés.
    Summary
    The objectives of this study were to evaluate the biological and sealing properties of 4 endodontic sealers (PCS/ Kerr, RoekoSeal/ Roeko, TopSeal/ Dentsply, EndoREZ/ Ultradent). For cytotoxicity testing, the materials were either placed immediately in contact with cultured cells (Fresh) or 24h after setting (Set). The samples were initially placed in contact with the cells for 24h, then transferred to new cells for another 24 h, and transferred again after 1 week of storage. Cytotoxicities of the materials to cultured fibroblasts were measured by the MTT assay. For the leakage study, twenty extracted human roots were obturated with acrylic cones and sealers and immersed for 48 h into TRICT-labeled lipopolysaccharide. The roots were then sectioned into 0.5 mm thick slabs and observed under a confocal laser scanning microscope to detect the presence of the TRICT-LPS inside the canal. The intensity of LPS- leakage was estimated semi-quantitatively. The results showed that cytotoxicity generally increased with time and that most materials pose significant biological risks, particularly in the freshly mixed condition. Further, all materials showed significant leakage although there was large variation among teeth. Overall, the Roeko Seal was less cytotoxic and more effective in sealing root canals against LPS leakage compared to other materials.