Faculté de médecine

Comparaison gauche-droite par des méthodes de localisation des sources de l'activité interictale de patients souffrant d'épilepsie temporale

Sottas, Cyrille ; Michel, Christophe (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2004 ; Méd. 10379.

Ce travail s'inspire d'une étude ayant montré que les patients atteints d'épilepsie temporale mésiale droite ont des scores psychosociaux statistiquement plus mauvais que les autres. Il compare, au moyen d'une méthode de localisation des sources électriques dans le cerveau, l'activité interictale de patients épileptiques avec un foyer temporal gauche ou droit. Les patients temporaux... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Ce travail s'inspire d'une étude ayant montré que les patients atteints d'épilepsie temporale mésiale droite ont des scores psychosociaux statistiquement plus mauvais que les autres. Il compare, au moyen d'une méthode de localisation des sources électriques dans le cerveau, l'activité interictale de patients épileptiques avec un foyer temporal gauche ou droit. Les patients temporaux gauches ont un foyer significativement plus antérieur. De plus, l'activité dans ce groupe tend à être plus focale dans sa localisation et plus constante dans sa propagation. Les patients temporaux droits ont un foyer plus postérieur. Chez ces patients, l'absence de propagation constante indique que l'activité irradie plus diffusément dans le lobe temporal touchant ainsi possiblement des régions importantes au bon fonctionnement psychosocial des individus. Ces résultats confirment que la méthode de localisation des sources peut être utilisée pour montrer les différences de localisation et de propagation entre les foyers épileptiques temporaux gauches et droits.